•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils municipaux plus à l’image de la société, disent des organisations locales

Montage photo : Jyoti Gondek et d'Amarjeet Sohi.

La nouvelle mairesse de Calgary, Jyoti Gondek, et le nouveau maire d'Edmonton, Amarjeet Sohi.

Photo : La Presse canadienne / HO / Radio-Canada / Benoit Roussel

Les élections municipales ont mis à l'avant plus de femmes et plus de membres de minorités visibles, au grand bonheur de nombreuses organisations communautaires.

Calgary n’est pas la seule municipalité à avoir changé d'histoire politique lundi soir. Les électeurs de Grande Prairie, dans le nord de la province, et de Medicine Hat, dans le sud, ont aussi élu leur première femme au poste de maire.

Le conseil municipal d’Edmonton est pour sa part passé de deux conseillères à huit. Il y aura donc plus de femmes que d’hommes à la table des décisions.

Les résultats ont dépassé mes attentes, s’est félicité Rajah Maggay, vice-présidente à la recherche pour l’organisme de promotion de la parité ParityYEG. Nous n’avions jamais élu de femmes de couleur et nous avons maintenant fait exploser le plafond de verre.

Inspirer la prochaine génération

Mme Maggay pense que les électeurs s'intéressent moins aux carriéristes politiques et leur préfèrent les candidats ayant une diversité d’expériences. Selon elle, le prochain défi est de maintenir les acquis des femmes et d’offrir de plus en plus d’occasions de réussite à d’autres groupes marginalisés.

Rajah Maggay en entrevue.

Rajah Maggay, de ParityYEG, est enthousiaste de voir Amarjeet Sohi, une personne immigrante, à la tête d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada

La jeune femme est enthousiasmée par la victoire d’Amarjeet Sohi à la mairie d’Edmonton, le premier maire sud-asiatique de la capitale. Cela montre que notre leadership commence à refléter la diversité de notre société. [...] C’est vraiment inspirant pour tous les jeunes. Je suis sûre que ma famille va élever ses ambitions et me demander pourquoi je ne peux pas devenir mairesse moi aussi, a-t-elle dit sur un ton amusé.

Durant une entrevue à CBC News, le nouveau maire élu d’Edmonton a aussi souligné la diversité de son nouveau conseil municipal. Je suis heureux et fier que les Edmontoniens aient élu un conseil si varié. La question n'est pas seulement de se voir représenter dans les institutions, mais aussi d’offrir des perspectives différentes. La diversité permet d’être plus innovateur et de voir le problème sous différents points de vue, a-t-il expliqué.

Une Alberta plus jeune et plus éclectique

La présidente du Centre pour les nouveaux arrivants (Centre for Newcomers) à Calgary, Anila Lee Yuen, n’est toutefois pas surprise par ces résultats. Nous démontrons que les victoires du maire Nenshi à Calgary n’étaient pas une anomalie. Ce sont nos valeurs, nos politiques, notre choix de vote, explique-t-elle.

 Anila Lee Yuen.

Anila Lee Yuen, la PDG de l'organisme Centre for Newcomers, souhaite que les nouveaux élus s'attaquent au racisme systémique et aux autres barrières institutionnelles.

Photo : Radio-Canada / Dan McGarvey

Mme Lee Yuen souligne que la population albertaine est jeune et s’est nourrie de nombreuses vagues d’immigration de l’intérieur et de l’extérieur du Canada.

Mon espoir est que, en ayant un conseil plus divers et plus sensibilisé aux obstacles systémiques, nous allons pouvoir combattre ces barrières institutionnelles , dit-elle.

Même si Mme Lee Yuen n’est pas étonnée par ces victoires, elle croit qu’elles doivent être célébrées. L’enfant de 12 ans en moi écarquille les yeux. Quand j'avais cet âge-là, il y avait peu de gens qui me ressemblaient et encore moins des personnes en position de leadership, que ce soit en termes d’ethnicité, de genre, de religion... J’espère que cela inspire les jeunes au point où ce ne sera plus surprenant.

Avec les informations de Mirna Djukic.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !