•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le restaurant historique finlandais de Thunder Bay va rouvrir l’an prochain

La pancarte et l'entrée du Hoito à Thunder Bay

Le restaurant Hoito à Thunder Bay est fermé depuis plus de 18 mois.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

La coopérative Finlandia, créée en 2020 pour sauver le restaurant Hoito, compte rouvrir les portes du célèbre établissement de Thunder Bay en juin 2022, le temps de compléter des rénovations.

L’organisme vient de signer un bail de 5 ans avec le nouveau propriétaire du temple du travail finlandais, l’immeuble historique de la rue Bay où se trouvent entre autres les locaux du restaurant.

Ouvert en 1918, le restaurant Hoito a fermé ses portes pendant le confinement du printemps 2020 puis l’Association Finlandia, qui possédait le bâtiment, a déclaré faillite quelques mois plus tard.

Après avoir échoué dans sa tentative d’acheter l’immeuble au complet l’an dernier, la nouvelle coopérative Finlandia est entrée en négociation avec le nouveau propriétaire, Brad McKinnon, pour devenir locataire.

Le restaurant à déjà plus de 100 ans, on ne veut pas le perdre, souligne la présidente par intérim de la coopérative, Paula Haapanen.

Il s'agit d'un véritable monument qui a vu le jour le 1er mai 1918, et c'est un grand plaisir de participer au retour de cet élément important de Thunder Bay, a déclaré pour sa part Saku Pinta, membre du conseil d'administration de la coopérative.

Portrait de Saku Pinta, membre du conseil d'administration de la coopérative Finlandia.

Saku Pinta a à coeur le succès du Hoito.

Photo : CBC/Heather Kitching

La coopérative prévoit des changements au menu, mais les célèbres crêpes finlandaises seront de retour, assure M. Pinta.

Brad McKinnon a déclaré que la sauvegarde du Hoito était l'une des raisons pour lesquelles il souhaitait acheter le temple du travail finlandais.

J'ai passé beaucoup de temps avec ma famille et mes amis, lorsque je vivais à Thunder Bay, au Hoito, et je ne pouvais tout simplement pas le voir disparaître, a-t-il affirmé lors d’une entrevue avec CBC.

« Nous allons faire un bon travail pour amener plus de gens dans cette région. Et je pense que ce sera bon pour le Hoito, bon pour Thunder Bay. »

— Une citation de  Brad McKinnon, promoteur immobilier

Ce sera formidable pour les gens et les entreprises du quartier de Bay et Algoma, ajoute M. McKinnon.

Un retour aux sources

Avec la signature d’un bail, Paula Haapanen explique que la coopérative va maintenant commencer à vendre des cartes de membres, pour un coût de 50 $.

Tous les citoyens peuvent devenir membres de la coopérative Finlandia, explique-t-elle.

« Les racines sont très fortes et très profondes dans la communauté finlandaise, certes, mais le restaurant même, c’est passé au-delà de la communauté [finlandaise]. C’est devenu une icône pour toute la communauté [de Thunder Bay]. »

— Une citation de  Paula Haapanen, présidente par intérim de la coopérative Finlandia

On donne à tout le monde la chance de faire partie de ça, ajoute Mme Haapanen, qui rappelle que le restaurant a déjà été une coopérative, de 1918 à 1974.

Portrait de Paula Haapanen.

Paula Haapanen est très impliquée dans le milieu coopératif de Thunder Bay et de l'Ontario.

Photo : CBC/Heather Kitching

La présidente par intérim de la coopérative note que la réouverture du Hoito pourrait être retardée en cas de mauvaise surprise lors des travaux de rénovation entrepris par le propriétaire du bâtiment.

Mais si tout va bien, ce sera le 1er juin, ajoute-t-elle.

Avec les informations de Heather Kitching de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !