•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des tests de dépistage rapide pour les enfants de moins de 12 ans à l’Î.-P.-É.

Une enfant souriante insère une tige dans sa narine gauche.

Des tests rapides seront offerts gratuitement aux parents d'enfants de moins de 12 ans.

Photo : Reuters / Axel Schmidt

L’Île-du-Prince-Édouard annonce que les familles d’enfants de moins de 12 ans pourront avoir accès à des tests de dépistage rapide.

La médecin hygiéniste en chef de la province Heather Morrison en a fait l’annonce lors d’un point de presse mardi.

Les tests seront distribués par les écoles et les centres de la petite enfance sous peu. Les établissements vont contacter les parents pour leur expliquer les détails du programme.

Ces tests sont recommandés pour les enfants ayant un symptôme léger et qui ne peuvent pas se rendre à un site de dépistage régulier de la santé publique.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard Heather Morrison.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard Heather Morrison lors du point de presse du mardi 19 octobre 2021.

Photo : Radio-Canada

C’est un outil important, mais ces tests sont moins précis que les tests PCR, a rappelé la Dre Heather Morrison. Quiconque a un résultat positif à un test rapide doit subir un test PCR pour confirmer le résultat.

Les tests seront aussi fournis aux enfants non vaccinés qui ont voyagé à l’extérieur de la province.

3 nouveaux cas

L’Île-du-Prince-Édouard rapporte trois nouveaux cas de COVID mardi. Il s’agit de deux personnes dans la cinquantaine ayant voyagé à l’extérieur de la province et d’une personne dans la vingtaine.

Il y a sept cas actifs.

Le taux de vaccination de la province a été ajusté en fonction de nouvelles données démographiques fournies par Statistique Canada. 

Ainsi, 92,2 % des insulaires ont reçu une dose du vaccin et 86,7 % en ont eu deux. 

La Dre Morrison reste préoccupée par la vaccination des plus jeunes adultes. Entre autres le groupe des 20 à 29 ans chez qui le taux de vaccination est de 74 %. 

À compter de cette semaine, les pharmaciens pourront vacciner les jeunes de 12 ans et plus, en raison d'un changement réglementaire. Auparavant ils ne pouvaient vacciner que les adultes de 18 ans et plus.

La médecin hygiéniste a également indiqué que la santé publique travaille avec les commissions scolaires pour rendre la vaccination plus accessible aux 12 à 19 ans et aussi pour préparer l’éventuelle vaccination des enfants âgés de 5 à 12 ans.

Code QR à venir

Le système de code QR de la PEI Vax Pass devra être prêt d’ici la fin de la semaine, selon la Dre Morrison.

Prévue initialement pour le 12 septembre dernier, la dernière phase du plan de déconfinement de la province reste en suspens, compte tenu des données épidémiologiques de la région et du pays, explique la Dre Morrison.

Les mesures sanitaires, notamment celles liées aux voyages, demeureront en place.

Avec la collaboration de Gabrielle Drumond

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !