•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau record d’achalandage pour la Véloroute des Bleuets

Une femme roule sur une piste cyclable.

Une portion de la Véloroute des Bleuets

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Les cyclistes ont été au rendez-vous cet été au Lac-Saint-Jean. La Véloroute des Bleuets a enregistré 309 486 passages, une hausse de 6,6 % par rapport à l’an dernier.

C’est un pari réussi pour les responsables de la Véloroute qui ont atteint l'objectif visé en juin lors de l'ouverture officielle de la saison 2021.

« Pour la première fois en 21 ans d’existence, on a passé la barre fatidique des 300 000 usagers. »

— Une citation de  David Lecointre, directeur général de la Véloroute des Bleuets

Selon le directeur général de la Véloroute des Bleuets, David Lecointre, la pandémie et la prise de conscience sur les bienfaits de l’activité physique ont permis de passer ce palier important en matière d’achalandage.

Une partie grandissante sont les usagers qui utilisent des vélos à assistance électrique, on parle de 15 % des usagers maintenant, a mentionné David Lecointre en entrevue à C’est jamais pareil.

Selon le directeur général, la moitié des cyclistes qui ont fréquenté la Véloroute cet été se sont déplacés grâce au bouche-à-oreille. Les données des organisateurs montrent que plus de 98 % des usagers recommandent le circuit cyclable du Lac-Saint-Jean.

« Ce que ça veut dire c’est qu’en bicycle à pédales, le Lac-Saint-Jean c’est le paradis. »

— Une citation de  David Lecointre, directeur général de la Véloroute des Bleuets
Une portion de la Véloroute des Bleuets qui enjambe une route.

La Véloroute des Bleuets a connu la meilleure saison de son histoire en 2021.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Des séjours plus longs

L’été 2021 a aussi été marqué par la présence de touristes de l’extérieur qui sont restés plus longtemps en vacances au Lac-Saint-Jean.

Ils passent quatre nuits en moyenne, les séjours se sont allongés. Les gens ont pris plus le temps de rester au même endroit pour éviter des déplacements qui étaient peut-être compliqués avec la crise sanitaire, donc ça, c’était particulier cette année, a expliqué David Lecointre.

Toute cette activité a de plus en plus de répercussions sur le secteur de l’hébergement, notamment.

D’ailleurs, la navette de bagages que nous offrons a doublé ses affaires par rapport à 2020. Nous avons transporté pour 110 000 $ de bagages cette année, c’est complétement fou, a ajouté M. Lecointre.

Campagne de financement

Ce constat d’augmentation d’achalandage coïncide avec la campagne de financement annuelle de la Véloroute des Bleuets.

Le tirage l'Auto-vélo aura lieu ce samedi. Les billets sont à vendre au coût de 60 $ chacun pour courir la chance de gagner un véhicule ou plus de 51 000 $ en prix.

Avec les informations de C'est jamais pareil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !