•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un virage vert est entrepris dans les érablières

Vue sur une érablière

Des acériculteurs veulent passer aux cabanes à sucre 4.0 (archives).

Photo : Radio-Canada / Emy Lafortune

Radio-Canada

Des acériculteurs veulent mettre en place des cabanes à sucre 4.0.

Le 4.0 c'est la dernière étape de l'intégration numérique de tous les équipements utilisés dans un processus de production.

Les acériculteurs pourront ainsi à partir de leur téléphone intelligent suivre toutes les étapes de production de leur sirop d`érable.

Les acériculteurs souhaitent prendre le virage vert, être plus performants et diversifier leurs produits. Pour y arriver, ils misent sur plusieurs projets actuellement à l'étude.

La directrice du Créneau d'excellence acéricole, Marie-Myriam Dumais-Synott, signale que les acéricultures veulent d’intégrer l’aspect numérique.

Le 4.0, c’est la dernière étape avant d'aller vers l'intelligence artificielle, mentionne Mme Dumais-Synott.

La sève déclassée pourrait être valorisée.

La sève déclassée est celle qui peut être tirée des érables en début de saison et en fin de saison, mais qui n'est pas considérée comme consommable.

Le projet consiste à produire un concentré d'érable à très basse teneur en sucre et de haute valeur nutritive.

Ce concentré serait appelé à remplacer le sucre dans les jus de fruits.

Ce concentré d’érable possède la propriété d’être sans arôme. Nous allons tester différentes recettes de jus au grand marché de Québec, explique le président de Technologies CF Dufour, Claude Dufour.

Le filtrat pourrait aussi avoir une seconde vie.

Le filtrat est une eau déminéralisée issue du processus de production du sirop.

Cette eau est en grande partie rejetée dans la nature.

On souhaite lui trouver d'autres dérivés.

Cette eau-là pourrait-elle être utilisée pour d'autres vertus?, soulève Marie-Myriam Dumais-Synott.

D’après les informations de René Cochaux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !