•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne pour encourager la lecture chez les jeunes

Des livres sur une table.

La campagne à go on lit est lancée en Estrie (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le coup d’envoi de la deuxième édition de À go on lit qui vise à encourager de la lecture chez les jeunes a été donné en Estrie.

Plus d’une centaine d’établissements scolaires, organismes, bibliothèques publiques et privées et libraires de la région participent au mouvement.

Cette mobilisation vise particulièrement les adolescents et les jeunes adultes de l’Estrie pour leur permettre de découvrir la lecture.

La coordonnatrice du projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie, Josiane Bergeron, explique que cette initiative vise plus particulièrement les 14 à 20 ans.

« On connaît les bienfaits de la lecture à tous les niveaux. Plus on développe un intérêt pour la lecture, plus on lit et plus ça va aider à développer des compétences dans toutes les matières. »

— Une citation de  Josiane Bergeron, coordonnatrice du projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie

Elle rappelle que les avantages sont multiples même sur la santé mentale des jeunes.

Souvent l’intérêt pour la lecture diminue chez les jeunes avec l'entrée au secondaire. Il faut lire pour le plaisir pas seulement par obligation, indique Mme Bergeron.

Elle a réagi au taux de littératie en Estrie où un fort taux de la population a de la difficulté à comprendre un texte complexe.

Ces habiletés vont être développées par la lecture. Plus on lit, plus on développe la fluidité. Au collégial, on se retrouve avec plus de lectrices dans un cadre scolaire et on délaisse la lecture pour le plaisir qui nous amène ailleurs. Décoder les mots ou les groupes de mots nous permet de comprendre des textes plus complexes, signale Josiane Bergeron.

C’est la deuxième année que l’Estrie se joint à cette campagne.

« C’est une campagne numérique multiplateforme. Les jeunes vont accéder à des suggestions de livres personnalisés avec des pastilles de goût après avoir répondu à un quiz. Ils sont invités à se procurer un livre en lien avec leur style de lecteur. Nos partenaires sont invités à mettre les livres visibles dans un espace à go on lit. Ils sont identifiés avec les autocollants avec les pastilles de goût », indique Josiane Bergeron.

Les ambassadeurs Kevin Raphaël, Koriass, Valérie Chevalier et Ludivine Reding vont parler directement aux jeunes dans le cadre de cette campagne de promotion de la lecture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !