•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grouse Mountain n’accueillera que des clients entièrement vaccinés cet hiver

Un téléphérique de Grouse Mountain suspendu en haut d'arbres enneigé.

La date du début de la saison à Grouse Mountain n'a pas encore été annoncée. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Après l’imposition de la vaccination à ses employés, la station de sports d’hiver Grouse Mountain impose à ses clients de venir vaccinés pour avoir accès à ses pentes.

La vaccination sera obligatoire dès le jour d'ouverture de la saison pour les visiteurs. Une date qui reste à déterminer. La mesure s’appliquera à tous les clients nés en 2009 ou avant. Les détenteurs du passeport vaccinal peuvent l’enregistrer auprès de la station pour éviter d'avoir à le fournir à chaque visite. Pour leur part, les employés de Grouse Mountain devront être complètement vaccinés d'ici le 27 novembre.

« Nous pensons que la mise en œuvre de cette politique au cours de la saison hivernale offrira la meilleure protection contre la COVID-19 à ceux qui visitent et travaillent à la montagne. »

— Une citation de  Michael Cameron, président, Grouse Mountain Resort

La règle s’appliquera à toutes les activités, y compris la télécabine Skyride. Les masques continuent d'être obligatoires pour toutes les activités à l'intérieur.

Du côté du mont Seymour, les opérations respectent les ordonnances sanitaires provinciales, qui n'exigent pas que les gens soient complètement vaccinés pour les loisirs de plein air, a déclaré son responsable de la communication, Simon Whitehead, précisant que cela changera si les ordres de santé changent.

Enfin, Cypress Mountain a répondu à CBC être en discussion pour savoir si une preuve de vaccination pour le personnel et les invités sera exigée cet hiver.

D’après les informations de Rafferty Baker

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !