•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ryerson limite l’accès aux activités universitaires pour les personnes non vaccinées

Des vitres d'une structure appartenant à l'Université Ryerson.

Le campus de l'Université Ryerson sera réservé aux personnes entièrement vaccinées. (Archives)

Photo : CBC / Michael Wilson

Radio-Canada

Les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées contre la COVID-19 ou qui n'ont pas reçu une exemption approuvée par l’Université Ryerson ne seront plus autorisées à entrer sur le campus ou à participer à des activités universitaires en personne hors du campus à partir de lundi.

Cette information a été publiée sur la page web de l’université consacrée à l'information et aux mises à jour sur la COVID-19.

Si la session d’automne a été qualifiée de semestre de transition par la direction, celle d’hiver sera différente. Par conséquent, l'université a fixé des dates limites pour se conformer à sa politique de vaccination contre la COVID-19.

L'université a mis en place un certain nombre de protocoles et d'exigences en matière de santé et de sécurité afin de protéger la santé et la sécurité de notre communauté, peut-on lire sur le site web.

La politique s'applique aux étudiants, au corps enseignant, au personnel, aux entrepreneurs et aux visiteurs. Ceux qui bénéficient d'exemptions approuvées sont tout de même tenues de participer au programme de test de dépistage de l'université. Ryerson dispose d'un centre de dépistage et les tests sont administrés par écouvillon nasal.

L'université affirme qu'elle prendra en considération les demandes d'exemption fondées sur les religions, mais a noté que la Commission ontarienne des droits de la personne a déclaré dans un énoncé de politique le 22 septembre que les préférences personnelles et les croyances singulières contre la vaccination ne constituent pas une croyance aux fins du Code des droits de la personne et ne créent pas un droit à l'adaptation.

Veuillez garder à l'esprit que, conformément à la loi applicable et aux conseils des responsables de la santé publique et des organismes de réglementation, les exemptions à l'obligation de vaccination complète contre le COVID-19 sont limitées, indique l'université sur sa page.

Tous les étudiants, professeurs et membres du personnel qui n'ont pas encore soumis leur statut vaccinal par le biais de l'application doivent le faire d'ici le 1er novembre 2021.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !