•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau plan officiel d’urbanisme approuvé par deux comités municipaux d’Ottawa

Une affiche de l'hôtel de ville d'Ottawa.

Les recommandations liées au plan seront présentées au conseil municipal le 27 octobre (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un nouveau plan officiel d’urbanisme, dont la mission est de « guider la croissance et le réaménagement de la Ville dans les 25 prochaines années », a été approuvé conjointement lundi par le Comité de l’urbanisme et le Comité des affaires rurales.

L’un des objectifs de ce plan est que la Ville d’Ottawa puisse accommoder deux millions d’habitants d’ici la fin du XXIe siècle et d’en faire ainsi une ville dite mondiale.

Le plan s’articule autour de cinq grands changements politiques, peut-on lire dans le communiqué envoyé à cet effet. Ces changements en question sont la croissance, la mobilité, l’esthétique urbaine, la résilience et l’économie.

« Si le Conseil municipal approuve ce plan, Ottawa aura, pour la première fois depuis la fusion de 2003, un tout nouveau Plan officiel. »

— Une citation de  Extrait du communiqué de presse de la Ville d’Ottawa

Le plan viserait, entre autres, à encourager la croissance de la ville par le biais de la densification, accompagnée de politiques pour s’assurer que celle-ci se déroule avec discernement, de manière à faire rejaillir des bienfaits sur la voie publique et les communautés en cause.

Ce nouveau plan prévoit aussi des outils de politiques pour obliger à améliorer l’abordabilité du logement, est-il écrit dans le communiqué.

Ce dernier souhaiterait également mettre de l’avant des solutions pour faire face aux changements climatiques.

Le nouveau plan officiel vient aussi promouvoir la conception durable pour créer une ville résiliente et adaptée à l’évolution du climat est-il indiqué. Donner la priorité, dans l’urbanisation, aux considérations environnementales, climatiques et sanitaires, c’est s’assurer que le nouveau Plan officiel tient compte de la crise climatique et de notre impérieux besoin de réduire et de finalement éliminer les émissions de carbone.

Parmi les objectifs sous le thème de la mobilité, le plan prévoit faire d’Ottawa une ville de proximité en y faisant, notamment, la promotion de l’utilisation de moyens de transports durables.

Par ailleurs, ce dernier veillerait aussi à mettre de l’avant l’idée que des quartiers soient construits de manière à ce que les citoyens puissent avoir accès aux nécessités du quotidien à moins de 15 minutes à pied du lieu où l’on habite.

« Ottawa deviendrait une ville constituée de collectivités connectées, inclusives et piétonnables, grâce à une plus grande densité des logements, des emplois et des services dans les environs des carrefours de transport en commun rapide et dans les couloirs de transport en commun. »

— Une citation de  Extrait du communiqué de presse de la Ville d’Ottawa

Les recommandations liées au plan devraient être présentées à la rencontre du conseil municipal le 27 octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !