•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouvel appareil de mammographie est arrivé à Kapuskasing

Des gens tiennent un gros chèque devant l'appareil.

L'appareil a été inauguré ce mois-ci avec un chèque géant de 150 000 $ amassé par la fondation de l'hôpital.

Photo : Soumise par Mireille Dubosq

L’Hôpital Sensenbrenner de Kapuskasing compte maintenant sur un nouvel appareil de mammographie à la fine pointe de la technologie. Celui-ci a été inauguré au début du mois.

Les hôpitaux de Kapuskasing, Timmins, Hearst, Kirkland Lake et Moose Factory se sont regroupés pour l'achat de leur équipement afin d’obtenir des rabais sur le prix.

L’ancien équipement à technologie numérique, qui date d’une dizaine d’années, était arrivé à la fin de sa durée de vie.

Les problèmes technologiques de l’appareil auraient pu obliger éventuellement les femmes à se déplacer à l’extérieur pour une mammographie.

Les nouveaux appareils offrent une meilleure précision grâce à la technologie à tomosynthèse.

Les images sont très claires, la technologie est à date, ça ne bloque plus, les technologues sont très contentes, affirme Mireille Dubosq, coordonnatrice de la Fondation de l’Hôpital Sensenbrenner

L’établissement a récemment reçu un chèque de 150 000 $ de la fondation de l’hôpital, soit le montant que l’organisme s’était engagé à amasser dans le cadre d’une campagne de financement communautaire.

« Au cours de l’été, les gens se sont mis ensemble et ont commencé à faire de petites activités de prélèvement de fonds. Cela a apporté de l’attention et ensuite de grands dons sont rentrés. »

— Une citation de  Mireille Dubosq, coordonnatrice de la Fondation de l’Hôpital Sensenbrenner

L’Hôpital Sensenbrenner a payé l’autre moitié du coût d’achat d’un peu plus de 300 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !