•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’emblème de Red Lake de retour sur son piédestal

Un avion jaune.

L'avion de brousse de type Norseman, emblématique de Red Lake, est de nouveau sur son piédestal.

Photo : Duane Riddell

Radio-Canada

Les rénovations de l'emblème de la petite ville de Red Lake sont terminées. L’avion de brousse de type Norseman a été réinstallé.

L’appareil, qui représente l’historique minier de la région, a dû subir d’importantes rénovations après avoir été lourdement endommagé par une tempête de grêle en 2017.

Il aura fallu quatre ans, mais le Norseman est entièrement rénové et il a été remis sur son piédestal jeudi dernier. La facture des travaux a été d'environ 170 000 $.

Le tiers de la somme a été recueilli grâce à des collectes de fonds de résidents. Selon le gérant de l'aéroport de Red Lake, Duane Ridell, même des Américains et des Australiens ont offert des contributions.

Je peux dire honnêtement que j’ai eu les larmes aux yeux, indique-t-il.

« C’est un symbole de là où nous sommes et de la grande place qu’ont occupée les mines dans le développement de la région. »

— Une citation de  Duane Riddell, gérant de l’aéroport de Red Lake

Les avions Noorduyn Norseman ont joué un grand rôle dans le transport à l’époque de la ruée vers l’or des années 1930.

Selon M. Riddell, l’aéroport de Red Lake était d’ailleurs l’un des plus fréquentés dans le monde en 1936 et en 1937, avec des départs toutes les 15 minutes.

Un avion jaune.

L'avion a été lourdement endommagé par une tempête de grêle en 2017.

Photo : Duane Riddell

Sophie Castonguay, une ancienne résidente de Red Lake, a d’ailleurs été inspirée par les avions de Red Lake pour entamer une formation de pilote.

« Ça va inspirer beaucoup de monde à venir le voir, c’est vraiment un renouveau pour la région de Red Lake. »

— Une citation de  Sophie Castonguay, ancienne résidente de Red Lake
Une femme pose avec un avion jaune. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

À l'époque où elle demeurait à Red Lake, Sophie Castonguay aimait participer à des séances photo avec le Norseman.

Photo : Mauricio Neri

Un festival célèbre d’ailleurs les Norseman chaque été à Red Lake.

Une vingtaine d’avions de ce type — une invention québécoise — sont encore en circulation, selon Duane Riddell.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !