•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débordements après le match Panda : conclusion de l’enquête après 8 arrestations

Attroupement d'étudiants dans les rues d'Ottawa.

Des jeunes célèbrent sur un véhicule après le match Panda (archives).

Photo : S.B.

Radio-Canada

Après avoir arrêté huit personnes dans la foulée des débordements du match Panda, le Service de police d'Ottawa (SPO) a annoncé lundi avoir conclu son enquête.

Au cours des deux dernières semaines, le SPO s’est penché sur la fête qui a dégénéré dans la nuit du 2 au 3 septembre, après le match Panda remporté par les Gee-Gees de l'Université d'Ottawa sur les Ravens de Carleton.

Selon les chiffres du corps policier, 2000 personnes ont convergé vers le quartier de la Côte-de-Sable. Du grabuge et des incidents à caractère criminel sont survenus.

En tout, huit personnes ont été accusées dans le cadre de cette enquête.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.