•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le passeport vaccinal devrait rester en place jusqu’au printemps au Manitoba

Le Dr Roussin est assis à une table et parle dans un micro.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, pense que les mesures actuelles pour contrer la propagation du virus semblent efficaces, mais reste prudent.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Radio-Canada

Les Manitobains doivent s’attendre à ce que le passeport vaccinal reste en place au moins jusqu’au printemps, selon le médecin hygiéniste en chef de la province, Brent Roussin. De nombreux événements et activités sont limités aux personnes pleinement vaccinées.

Nous devons nous attendre à ce que ça dure pendant la saison habituelle des virus respiratoires. Alors, pendant l’hiver et jusqu’au printemps, a indiqué le Dr Roussin lors d'une conférence de presse sur la propagation de la COVID-19 et les mesures sanitaires, lundi.

Évidemment, nous révisons ces choses tout le temps, mais je crois que vu l’état de notre système de soins de santé et la pression que la saison des virus respiratoires devrait ajouter, il est très probable que ça dure tout l’hiver, explique-t-il.

Le passeport vaccinal a été réinstauré au Manitoba le 3 septembre. Seules les personnes pleinement vaccinées peuvent accéder aux restaurants, aux salles de concert et aux salles de sport, entre autres. Le passeport vaccinal est aussi requis pour assister à de grands rassemblements, tels que des concerts ou des événements sportifs.

Les rassemblements privés intérieurs et extérieurs font aussi l’objet de règlements lorsqu’une personne non vaccinée est présente. Les rassemblements intérieurs sont alors limités à deux ménages et les rassemblements extérieurs à 10 personnes, sans compter les hôtes.

Brent Roussin soutient que ces règlements semblent efficaces.

Au cours des trois dernières semaines, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour un match de la Ligue canadienne de football des Blue Bombers, trois matchs de Ligue nationale de hockey des Jets, un concert au Centre Canada Life, et des dîners de l’Action de grâce.

Nous n’avons pas été en mesure de lier la transmission du virus à ces événements, affirme le Dr Roussin.

Il y a des complexités à lier des cas quand il y a autant de personnes à un événement, mais nous n’avons certainement pas vu de transmission importante ici, poursuit le médecin hygiéniste en chef.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !