•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination des travailleurs des foyers de soins : le syndicat veut plus de temps

Environ 300 travailleurs de foyers de soins ne sont pas encore vaccinés, selon le syndicat.

La présidente du syndicat des travailleuses et travailleurs des foyers de soins, Sharon Teare

La présidente du syndicat des travailleuses et travailleurs des foyers de soins, Sharon Teare, encourage les travailleurs à se faire vacciner.

Photo : Lauren Bird/CBC

Radio-Canada

La présidente du syndicat qui représente les travailleurs des foyers de soins du Nouveau-Brunswick demande au gouvernement provincial de repousser la date limite pour l’obtention d’un vaccin contre la COVID-19.

Au début du mois d’octobre, le gouvernement de Blaine Higgs a annoncé que les travailleurs des foyers de soins devront avoir obtenu deux doses de vaccin avant le 19 novembre. Ceux qui refusent seront envoyés à la maison sans salaire. Cette mesure s’applique aussi à tous les fonctionnaires, ainsi qu’à tous ceux qui travaillent dans les écoles, les garderies ou les hôpitaux.

La présidente du syndicat des travailleuses et travailleurs des foyers de soins, Sharon Teare, dit toutefois qu’ils ont besoin de plus de temps.

Même s’ils reçoivent une première dose cette semaine, ils n’auront pas les deux doses à temps , dit-elle, puisque les gens doivent attendre 28 jours entre les deux doses de vaccin.

Selon elle, environ 300 employés ne sont pas encore vaccinés.

Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre davantage de ressources pour offrir des soins aux aînés du Nouveau-Brunswick , croit Sharon Teare. Ce serait de la négligence si le gouvernement n’étend pas la date limite.

Sharon Teare encourage tous les travailleurs des foyers de soins à se faire vacciner. S’ils ne le font pas pour eux, qu’ils le fassent pour les gens autour d’eux , dit-elle, en citant notamment l’éclosion de COVID-19 qui a fait plusieurs morts dans un foyer de soins de Dalhousie.

Avec des informations de Hadeel Ibrahim de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !