•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le ministre Fitzgibbon prend la parole à l'Assemblée nationale.

Le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, rencontrera jeudi le Syndicat national des employés de l'aluminium d'Arvida (SNEAA) pour discuter des investissements demandés à Rio Tinto au Complexe Jonquière.

Cette rencontre a été obtenue à la demande du député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault. Elle aura lieu jeudi matin à l'Assemblée nationale et devrait durer une heure. Sylvain Gaudreault y participera également.

Je sens que M. Fitzgibbon est très bien préoccupé et très bien au fait du dossier. Il a rencontré les dirigeants de la compagnie [...]. Donc, maintenant, il faut voir comment les planètes s'alignent et aussi quand même réitérer l'importance qu'en 2025, les vieilles salles de cuves précuites seront rendues en fin de vie, alors il faut s'assurer d'un pont pour que ça se fasse sans pertes d'emplois et dans notre région, a raconté le député en entrevue à Radio-Canada.

Les demandes pour que la multinationale annonce de nouvelles phases de développement dans la région se font pressantes depuis plusieurs semaines alors que le prix de l'aluminium se maintient à un niveau très élevé.

Le chef de la direction de Rio Tinto, Jakob Stausholm, et le chef de la direction de Rio Tinto Aluminium, Ivan Vella, ont visité le Complexe Jonquière le 5 octobre dernier. Aucune annonce d'investissement n'a été faite à cette occasion.

La veille, ils avaient rencontré le premier ministre du Québec, François Legault, en compagnie du ministre Fitzgibbon. Le premier ministre avait alors indiqué dans un message sur Twitter qu'ils avaient discuté de projets de développement au Québec.

Avec des informations de Flavie Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !