•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux médecins ontariens ne pourront plus signer d’exemptions vaccinales

Une personne portant un masque prépare une dose d'un vaccin.

Il a été déterminé que ces médecins pourraient exposer leurs patients à « un préjudice ou à des blessures ». (Archives)

Photo : iStock

La Presse canadienne

Le Collège des médecins de l'Ontario interdit à deux de ses membres de délivrer des exemptions médicales pour les vaccins contre la COVID-19, le port du masque ou les tests de dépistage obligatoires.

L'organisme de réglementation indique que les docteurs Mark Trozzi et Rochagne Kilian doivent également afficher ces restrictions dans leur cabinet et les préciser lors de consultations virtuelles avec leurs patients.

Le Collège des médecins et chirurgiens de l'Ontario précise que les ordonnances provisoires, en vigueur depuis samedi, ont été délivrées en vertu des dispositions de la Loi sur les professions de la santé réglementées. Cette loi ontarienne permet au régulateur d'une profession d'imposer des restrictions ou des conditions à la licence d'un membre s'il estime que sa conduite expose ou exposera vraisemblablement ses patients à un préjudice ou à des blessures.

Le Collège précise que le dossier des deux médecins n'a pas été transmis pour le moment à son tribunal.

Selon les dossiers publics du Collège, la Dre Kilian est médecin de famille à Owen Sound. Les dossiers ne précisent pas la spécialité ou le lieu de pratique principal du Dr Trozzi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !