•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Deux écoles fermées à Pessamit et cinq nouveaux cas lundi

Une travailleuse médicale gantée s'apprête à insérer un écouvillon dans un tube.

Une éclosion de COVID-19 force la fermeture des deux écoles de la communauté de Pessamit (archives).

Photo : Reuters / Stéphane Mahé

Radio-Canada

Des cas de COVID-19 forcent le conseil de bande de Pessamit à fermer ses deux écoles lundi.

Les deux écoles de la communauté innue de Pessamit seront en journée pédagogique mardi afin de permettre aux élèves et aux enseignants de se préparer à l'enseignement à distance, a annoncé le Conseil des Innus de Pessamit par voie de communiqué. Les élèves pourront également profiter de cette journée pour récupérer leur matériel scolaire.

Le conseil de bande soutient que l'enseignement à distance sera privilégié du 20 au 22 octobre pour l'ensemble des élèves de la communauté.

Le chef du conseil de bande, Jean-Marie Vollant, précise que deux cas de la maladie ont été enregistrés dans chacune des deux écoles au courant de la fin de semaine dernière.

« On a deux cas, pour les élèves qui fréquentaient les écoles, Nussem et Uashkaikan, c'est pour ça que nous avons fermé l'école aujourd'hui, afin de permettre une autre enquête épidémiologique. Il y a eu des rencontres, ce sont [surtout ]les jeunes qui se rencontrent. »

— Une citation de  Jean-Marie Vollant, chef de Pessamit

Au total, quatre cas de COVID-19 ont été enregistrés au courant de la fin de semaine dernière à Pessamit, d'après Jean-Marie Vollant.

Les mesures d'hygiène seront accentuées dans les prochains jours, indique-t-il. Les visites à la résidence pour aînés de la communauté ont elles aussi été suspendues jusqu'à nouvel ordre, à l'exception de celles des proches aidants adéquatement vaccinés.

Le porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, Pascal Paradis, précise par courriel que la santé publique n’a pas recommandé au conseil de bande la fermeture des écoles.

Par ailleurs, 14 nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés au cours des trois derniers jours par le CISSS de la Côte-Nord. En détail, deux cas se sont ajoutés au bilan samedi, sept dimanche et cinq lundi.

Les autorités de santé publique de la Côte-Nord indiquent que 12 de ces cas sont répertoriés dans la MRC de Manicouagan et les deux autres dans la MRC de Sept-Rivières.

Le nombre de cas actifs s’élève ainsi à 50, lundi 18 octobre. Dans les sept derniers jours, la région a enregistré 40 cas de COVID-19 sur son territoire, selon le CISSS.

Bilan des éclosions

  • Hôpital de Sept-Îles : 12 cas
  • Milieu scolaire (Manicouagan) : 15 cas
  • Milieu de loisirs (Manicouagan) : moins de 5 cas
  • Milieu de garde (Manicouagan) : moins de 5 cas
  • Milieu de travail (Sept-Rivières) : moins de 5 cas
  • Milieux de travail (Caniapiscau) : 3 éclosions de moins de 5 cas
  • Milieu de travail (Manicouagan) : moins de 5 cas

Source : CISSS de la Côte-Nord

Évolution de la vaccination

Le ministère de la Santé du Québec mentionne que 140 016 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées sur la Côte-Nord, soit environ 84 % de la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !