•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pétition pour publier les avis d’exposition à la COVID-19 dans les universités

Deux femmes sont assises dans un parc sur le campus de UBC.

Une pétition signée par des étudiants et des représentants des syndicats et associations de professeurs demande que les expositions à la COVID-19 dans les établissements d'enseignement supérieur soient rendues publiques.

Photo : Simon Gohier

Radio-Canada

Un peu plus d’un mois après la rentrée universitaire en Colombie-Britannique, des étudiants et du personnel enseignant de plusieurs établissements demandent plus de transparence concernant les avis d'exposition à la COVID-19 sur les campus et dans les salles de classe.

Une pétition à cet effet destinée au gouvernement et aux autorités sanitaires a récolté plus de 900 signatures.

Actuellement, aucune université de la Colombie-Britannique n'impose la vaccination aux étudiants, aux professeurs ou au personnel, et les avis d'exposition dans ces établissements ne sont pas affichés publiquement.

La preuve vaccinale est par contre exigée pour accéder à des activités sur les campus.

Protection du droit de la vie privée

Nous avons d'énormes établissements avec des dizaines de milliers de personnes et aucune idée si la COVID-19 est présente sur le lieu de travail, a déclaré Chris Alemany, auteur de la pétition et technicien à l'Université de l'île de Vancouver.

Les autorités sanitaires sont chargées d'afficher les expositions à la COVID-19. Un porte-parole de la régie de santé Vancouver Coastal affirme qu'aucune transmission en classe de la COVID-19 n'a été enregistrée jusqu'à présent dans la région sanitaire.

Dans les cas où tous les cas et les contacts étroits peuvent être joints et que nous déterminons qu'il n'y a pas de risque pour le public, nous n'émettrons pas de notification et ne fournirons pas de détails afin de protéger le droit à la vie privée des patients, a déclaré le porte-parole.

Bien que la province soit revenue sur sa décision initiale de ne pas afficher publiquement les expositions dans les écoles, rien n'indique qu'une politique similaire soit prévue pour les établissements postsecondaires.

Selon des données du 14 octobre du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique, les représentants de la classe d'âge des 18-29 ans dans l'ensemble de la province sont pleinement vaccinés à 81 %, et 93 % ont reçu au moins une dose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !