•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 200 personnes ont participé à la Marche mondiale des femmes à Saguenay

Une foule de 200 personnes.

La marche se déroulait à Chicoutimi dans la région.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Radio-Canada

C'était jour de revendication à travers le Québec. Près de 200 personnes provenant des quatre coins du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont participé à la Marche mondiale des femmes dimanche après-midi dans les rues de Chicoutimi.

Les marcheuses ont souligné le triste nombre de féminicides enregistré cette année dans la province.

On compte 16 féminicides. C’est épouvantable, il faut que ça cesse!, lance une marcheuse rencontrée sur place.

Six femmes montrent leur pancarte. Elles sont devant la place du citoyen à Saguenay.

Avec la vague de féminicides qui frappe le Québec depuis plusieurs mois, les violences faites aux femmes ont aussi occupé une place dans les revendications du regroupement national.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Les participantes ont aussi dénoncé la pauvreté dont certaines femmes sont victimes.

La pauvreté chez les femmes monoparentales, chez les femmes autochtones, toute ma solidarité est avec ces femmes, a alors déclaré la candidate pour le poste de conseillère municipale, sous la bannière de l’Équipe du renouveau démocratique, Julie Morin, présente à l’événement régional.

Anca Dura levant une pancarte en soutien aux femmes autochtones.

Anca Dura, immigrante originaire de Iași, en Roumanie, a tenu à exprimer son soutien aux femmes et aux filles autochtones lors de la marche à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Maud Cucchi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !