•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Remparts musellent à nouveau les Huskies

Des patins sont accrochés sur le mur d'un aréna.

Les Remparts cumulent maintenant cinq victoires et une seule défaite.

Photo : getty images/istockphoto / MCRMfotos

Radio-Canada

Le capitaine des Remparts de Québec, Théo Rochette, a mis fin à un duel de gardiens en marquant en tirs de barrage pour permettre aux siens de gagner 1-0 contre les Huskies de Rouyn-Noranda.

C'est une deuxième victoire en autant de soirs pour la troupe de Patrick Roy à l'aréna Glencore.

Après une première période âprement disputée, Rouyn-Noranda avait dirigé 14 rondelles vers le gardien de Québec William Rousseau, tandis que les Remparts avaient tiré 12 fois sur Samuel Richard, mais le compte était toujours de 0 à 0.

Les deux gardiens de but ont été appelés à se signaler tout au long du match.

Richard a volé un but aux Remparts en fin de deuxième période en se déplaçant vers sa droite et en allongeant la jambière lorsque Rochette a réussi à s'échapper.

Après deux périodes, Québec menait 24-19 au chapitre des tirs au but.

Comme ils l'avaient fait la veille, avec une poussée de quatre buts au dernier tiers, les Remparts ont débuté la troisième en exerçant beaucoup de pression sur la défensive des Huskies. À certains moments, Rouyn-Noranda semblait embouteillé dans son territoire.

À cinq minutes du début de la période, Pierre-Olivier Roy avait le premier but du match sur la lame de son bâton, mais il a raté la cible alors qu'il était seul devant Richard.

Quelques minutes plus tard, Mathieu Gagnon a réussi à s'échapper devant Rousseau en désavantage numérique, mais le gardien des Remparts a encore une fois refusé de céder. Rousseau a également frustré Dylan Gill, en bloquant son tir de l'enclave avec 1:25 à faire au temps réglementaire.

Dans la dernière minute de jeu de la troisième, les Huskies ont eu droit à un avantage numérique pour une cinquième fois, mais Rouyn-Noranda a été incapable d'en profiter, et les deux équipes se sont retrouvées en prolongation pour la deuxième fois de la saison.

Alors qu'il restait 44 secondes à faire la période de prolongation, Samuel Régis a écopé d'une pénalité pour avoir accroché lorsque les Remparts bourdonnaient autour de Richard.

Le portier des Huskies a bloqué la porte dans les dernières secondes du match et la défensive hermétique des Huskies a tenu le coup contre plusieurs attaques des Remparts, forçant ainsi les tirs de barrage, où Rochette a mis fin aux débats.

Le capitaine des Remparts a été patient et a lentement dansé devant Richard qui s'est compromis. Rochette n'a eu qu'à faire glisser le disque derrière le gardien pour donner la victoire à la troupe de Patrick Roy.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !