•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grande fête pour le premier match des Arrows à Toronto en 867 jours

Des joueurs des Arrows lors d'une mêlée contre des joueurs des Warriors de l'Utah cette saison.

Les Arrows de Toronto avaient déménagé temporairement à Atlanta pour la saison 2021.

Photo : Toronto Arrows/Davey Wilson

Le stade York Lions de l'Université York a été le théâtre de belles et grandes retrouvailles, samedi, alors que les Arrows de Toronto ont disputé leur premier match en 867 jours devant leur public.

L'équipe de rugby de la Ville Reine n'a pas ménagé ses efforts, même s'il ne s'agissait que d'un match hors-concours. Elle a écrasé son adversaire, une équipe d'étoiles des Maritimes, par le pointage mirobolant de 57 à 10.

Ça a été au-delà de mes attentes, confie Marc-Antoine Ouellet.

Les gars ont bien joué. Comme une machine, ç'a été long à partir, mais une fois partie, ç'a bien été. On a réussi à appliquer ce qu'on a pratiqué pendant la semaine et on a eu beaucoup de plaisir.

Le pilier de 26 ans, seul Québécois et seul joueur francophone des Arrows, dit que l'appui d'une foule familière a cruellement manqué à l'équipe au cours des deux dernières saisons.

C'est sûr qu'il y a un petit quelque chose de spécial quand tu fais quelque chose de bien et que tu entends les fans crier. C'est plus motivant. Il y a comme un petit frisson quand tu joues.

« On termine sur une très haute note! »

— Une citation de  Marc-Antoine Ouellet, pilier des Arrows de Toronto

Plus de 1200 personnes ont assisté à la rencontre samedi, offrant une atmosphère électrique et sans temps mort.

Cette soirée se voulait une célébration du rugby. Ça n'importait pas qui gagnait ou perdait. C'était une question de sortir, d'assister à un match de rugby, d'avoir un peu de plaisir et de mettre la table pour la saison prochaine, dit le propriétaire de l'équipe, Bill Webb.

Concernant la façon dont s'est déroulée la soirée, nous sommes aux anges et nos joueurs encore plus. On ne pouvait pas rater le sourire sur leurs visages, ajoute-t-il. On s'attendait à une foule de 1000 à 1500 personnes. C'est ce qu'on a eu, mais je vais vous dire une chose, elle paraissait et sonnait comme beaucoup plus nombreuse! On a failli manquer de bière et on a vendu toutes nos tourtes!

La saison 2021 de l'équipe étant terminée, les Arrows ne reprendront du service qu'en janvier avec la tenue de leur camp d'entraînement en prévision de la saison 2022 de la Major League Rugby.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !