•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le marché fermier de Sudbury déménage à Science Nord pour l’hiver

Un fermier debout derrière une table où on peut voir des radis et des carottes.

Le marché fermier de Sudbury se tiendra tous les samedis au musée Science Nord.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Marwa Siam-Abdou

Le marché fermier de Sudbury se tiendra à Science Nord jusqu’au printemps. Le musée, une destination touristique importante dans le Nord de l’Ontario, a formé un partenariat avec le marché afin de promouvoir davantage l’achat des produits locaux et de mettre en valeur ses propres activités.

Kayla Smith, gérante du marché fermier de Sudbury, espère que le nouvel emplacement permettra d’établir de nouvelles relations et encouragera davantage la vente et l’achat local.

« On espère mieux informer les gens sur le travail des fermiers et des boulangers et sur le processus de production alimentaire. Science Nord est un établissement soutenu par la communauté et nous espérons en profiter. »

— Une citation de  Kayla Smith, gérante du marché fermier de Sudbury

La pandémie a favorisé l’achat local et de nombreux agriculteurs et producteurs en ont bénéficié, mais certains vendeurs craignent que le retour à la normale entraîne une baisse de la clientèle.

Une fermière debout derrière une table et qui échange avec une cliente.

Le marché fermier de Sudbury a attiré 43 vendeurs samedi, soit 10 de plus que prévu.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Daniel Mainville, propriétaire de la ferme Beaulieu, se dit plutôt optimiste. Il prévoit que ce partenariat attirera une nouvelle clientèle pour les vendeurs.

J'ai aucune crainte par rapport aux fermes ou à la vente des produits frais. Les ventes de fraises ont beaucoup augmenté ces deux dernières années et j’espère que ça va continuer, dit-il.

Julie Moskalyk, directrice des sciences à Science Nord, espère mettre en œuvre de nombreux projets jumelant la science et l’agriculture.

En tant que scientifiques, nous nous intéressons beaucoup à l’agriculture et aux discussions avec les fermiers. Nous aimerions explorer davantage ces projets, indique-t-elle.

Science Nord aimerait créer des expériences scientifiques afin de mieux faire comprendre aux gens comment fonctionne la culture hydroponique; ce genre d’activité serait très utile pour les vendeurs et les fermiers, explique Kayla Smith.

Un édifice illuminé sur le bord du lac Ramsey, l'hiver.

Le centre Science Nord de Sudbury accueillera le marché fermier jusqu'au printemps 2022.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Mme Moskalyk souligne que 43 producteurs ont participé à cette première journée.

Le marché a lieu chaque samedi de 10 h à 14 h à l’entrée du musée.

Avec les informations de Bienvenu Senga

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !