•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un prix d’excellence pour le Musée d'art de Rouyn-Noranda

Le Centre d'exposition de Rouyn-Noranda devient un musée d'art

Le MA musée d'art est maintenant officiellement reconnu comme un musée.

Photo : Christian Leduc

Radio-Canada

Le Musée d'art de Rouyn-Noranda est lauréat du prix d'excellence dans la catégorie 4 de la Société des musées du Québec (SMQ).

L'institution de Rouyn-Noranda a reçu cette distinction jeudi pour son projet Un musée sous la lumière du Nord : la création du MA ou Musée d'art de Rouyn-Noranda à l’occasion de la tenue du congrès de la SMQ.

C'est en 2020 que la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy a signé la lettre reconnaissant le statut de musée à portée régionale ou nationale.

Le directeur Jean-Jacques Lachapelle se dit fier d'avoir reçu cette distinction qui souligne l'importance du musée et sa participation à faire connaître les arts autochtones.

C'est une reconnaissance qui provient des paires, des collègues qui sont des muséologues et en soumettant ce projet à un jury de muséologues et en remportant le prix, ça souligne pour nous qu’on est digne de mention au sein même de notre profession. On est très fier de ça et toute l'équipe aussi et en même temps on sait qu'on a eu la participation de beaucoup de citoyens qui font en sorte qu'on croit en ce projet sur lequel on travaille, explique le premier responsable du musée.

Jean-Jacques Lachapelle, directeur général du Musée d'art de Rouyn-Noranda

Jean-Jacques Lachapelle, directeur général du Musée d'art de Rouyn-Noranda

Photo : Radio-Canada / Joël Côté

Pour le directeur Jean-Jacques Lachapelle, plusieurs éléments ont aidé le Musée d'art de Rouyn-Noranda à obtenir ce prix parmi plusieurs d'autres projets.

Ils ont beaucoup apprécié le positionnement qui était celui d'une reconnaissance de l'apport des peuples autochtones dans le domaine des arts visuels et aussi le travail qu'on faisait avec les expositions croisées internationales dans lesquelles on a impliqué le Mexique, Haïti et Cuba. Donc ça, ce sont des choses qui ont étonné. On ne s’attend pas toujours à ça de la part de musées qui sont situés hors des grands centres. Ça, je pense que ça a beaucoup attiré l'attention du jury, dit-il.

Jean-Jacques Lachapelle espère que ce prix va aider à mieux faire connaître son institution.

Le musée reçoit plus de 15 000 visiteurs par année, dont 6 000 en activités organisées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !