•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un gardien de l’Université de Toronto signe un contrat d’un jour avec les Maple Leafs

Bishop garde les buts lors d'un match de l'équipe de hockey masculin de l'Université de Toronto.

Alex Bishop évolue depuis deux ans avec les Varsity Blues de l'Université de Toronto.

Photo : U Sports/Varsity Blues

En raison de blessures et de contraintes salariales, les Maple Leafs de Toronto ont dû faire signer un contrat d'un jour à Alex Bishop, un gardien de but de l'Université de Toronto, afin de compter sur une formation complète samedi soir.

Le Torontois de 24 ans servira de substitut à Jack Campbell, désigné d'office pour affronter les Sénateurs d'Ottawa.

Bishop est un ancien des Sea Dogs de Saint John dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a aussi brièvement joué pour les Remparts de Québec et les Foreurs de Val-d'Or. Depuis trois ans, il représente les Varsity Blues de l'Université de Toronto. Il n'a toutefois pas joué depuis février 2020 en raison de la pandémie.

La mise sous contrat d'urgence de Bishop est due à un casse-tête que doivent affronter les Maple Leafs.

L'attaquant Auston Matthews se remet toujours d'une opération au poignet. Le défenseur Justin Holl présente des symptômes de rhume et attend le résultat d'un test contre la COVID-19. Le gardien de but Petr Mrazek, qui aurait dû servir de second violon samedi soir, est blessé à l'aine. En raison de tous ces absents, l'équipe torontoise ne disposait plus que de 12 attaquants, 6 défenseurs et 1 gardien avant la mise sous contrat de Bishop.

L'organisation n'avait pas non plus les moyens de procéder au rappel du gardien Michael Hutchinson de son club-école étant donné qu'elle n'a pas le moindre dollar disponible sous le plafond salarial.

L'entraîneur-chef Sheldon Keefe n'entendait pas à rire à la conclusion de la séance d'entraînement matinale des Leafs, samedi. Que vous soyez un entraîneur ou un joueur, vous ne pensez pas trop au gardien auxiliaire. Ça n'a rien à voir avec ce sur quoi nous nous concentrons pour ce soir.

L'année dernière, les équipes pouvaient compter sur une escouade de réserve en raison de la pandémie. Ces joueurs ne comptaient pas sur la masse salariale de l'équipe et pouvaient être rappelés plus facilement. Elle n'existe toutefois pas cette saison, compliquant la tâche d'équipes comme les Maple Leafs qui ont dépensé chaque dollar disponible et doivent composer avec plusieurs absents.

Évidemment, le terme gardien de but d'urgence n'a pas la cote à Toronto. David Ayres, un conducteur de surfaceuse de 42 ans, a écrit une page d'histoire le 22 février 2020 lorsqu'il a aidé les Hurricanes de la Caroline à battre les Maple Leafs en venant en renfort aux deux gardiens de l'équipe, blessés. Son bâton est même exposé au Temple de la renommée du hockey depuis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !