•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 486 nouveaux cas et 5 décès supplémentaires en Ontario

Deux mains tiennent une seringue et une fiole de vaccin.

83 % des Ontariens admissibles sont désormais vaccinés.

Photo : Reuters / Emily Elconin

Radio-Canada

Santé publique Ontario recense 486 nouveaux cas de COVID-19 samedi, ainsi que 517 nouvelles guérisons et 5 décès supplémentaires.

Ces chiffres se trouvent dans la moyenne des derniers jours, avec un nombre de cas actifs est en baisse, soit 36 de moins que vendredi, pour un total de 3938.

Le bilan des décès passe, lui, à 9814. Depuis le début de la pandémie, 594 419 cas ont été enregistrés en Ontario.

Au cours des dernières 24 h, un peu plus de 32 600 tests de dépistage ont été effectués.

Dans le système de santé, on constate une forte baisse des hospitalisations (-23) alors qu’un patient de plus a été admis en soins intensifs, portant ce nombre à 164, dont 146 ne sont pas adéquatement vaccinés ou n’ont pas partagé leur statut vaccinal.

Concernant la vaccination, 30 369 doses ont été administrées hier. Ce sont désormais 83 % des Ontariens admissibles qui sont complètement vaccinés.

Par ailleurs, à partir d'aujourd'hui, les Ontariens dont la date de naissance se situe entre mai et août peuvent télécharger leur preuve de vaccination avec code QR.

Hier, les personnes nées entre janvier et avril ont pu télécharger leur nouveau document, tandis que celles nées entre septembre et décembre pourront le faire dès dimanche.

Cette approche graduelle sur trois jours vise à assurer une expérience utilisateur harmonieuse, selon la province.

Par ailleurs, tous les Ontariens, peu importe leur mois de naissance, auront accès au site web de téléchargement des codes QR dès lundi.

L'Ontario passera au passeport vaccinal muni d'un code QR à compter de vendredi prochain, le 22 octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !