•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des petites maisons pour loger les sans-abris à Fredericton

Une micro-maison en construction.

Les travaux ont déjà commencé au 269 Two Nations Crossing, à Fredericton.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Conseil municipal de Fredericton a approuvé à l’unanimité mardi la construction de 96 petites maisons à prix abordable. Grâce à ce projet d’une entreprise sans but lucratif, la ville souhaite contrer l’itinérance et la crise du logement à laquelle elle fait face.

D’ici quatre ans, ces micro-maisons de 23 mètres carrés seront construites dans la ville.

Les logements comprendront une galerie, un loft, un espace pour manger, une salle de bain complète et une cuisine.

La cuisine d'une micro-maison.

L'intérieur d'une micro-maison, en cours de construction.

Photo : Radio-Canada

Pouvant accueillir deux personnes, ils seront loués pour 600 dollars maximum par mois.

Depuis la pandémie, le Nouveau-Brunswick connaît une hausse fulgurante du prix des loyers.

Après avoir visité des campements d’itinérants de Fredericton, le fondateur Marcel LeBrun a proposé ce projet à la ville, qui appuie le projet.

Pour Marcel LeBrun, un toît n’a pas de prix : il souhaite offrir des logements abordables aux gens dans la rue, ou à ceux qui n’ont pas de logement à eux.

C’est très important de donner des maisons, parce que c’est très difficile de travailler sur n’importe quoi, si on n’a pas un toît sur notre tête, dit-il.

Un projet communautaire

Avec l’aide du provincial, des subventions pourraient être offertes pour l’achat de meubles ou d’équipement et pour le coût d’une partie du loyer. Grâce à quoi les résidents des mini maisons pourraient payer leur logement au tiers de leur revenu.

Outre les maisons, il y aura aussi un centre communautaire dans le quartier, avec un café et un espace où les gens pourront travailler, et participer à la construction des nouvelles maisons.

On veut inviter le public à Fredericton de venir dans la communauté, de rencontrer nos membres, d’aller dans le café, explique Marcel LeBrun.

Un plan de quartier.

Un plan du future quartier.

Photo : Marcel LeBrun

Le conseiller municipal Henri Mallet soutient que la ville est extrêmement excitée de cette initiative.

C’est ça qui est vraiment beau avec ce projet-ci, ça donne la chance à la communauté de vraiment s’investir dans le projet, dit-il.

D’ici l’hiver, une douzaine de personnes emménageront dans leur nouvelle demeure.

Les maisons construites sur le site pourront éventuellement être vendues à d'autres résidents de Fredericton à prix modique.

D’après le reportage de Rébecca-Corrales-Soucy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !