•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Importantes pertes d’emploi au printemps dans le secteur automobile à Windsor

Une fourgonnette devant un édifice.

L'élimination d'un quart de travail au printemps entraînera la perte de 1800 emplois.

Photo : Stellantis

Radio-Canada

Le groupe Stellantis, nouveau nom de Fiat Chrysler, réduira ses activités de production à son usine de Windsor à un seul quart de travail au printemps.

Cela se traduira par la perte d'environ 1800 emplois.

La compagnie est confrontée à des difficultés liées notamment à la COVID-19 et à la pénurie de semiconducteurs.

En 2020, la compagnie avait déjà réduit la production à l’usine d'assemblage de fourgonnettes, ce qui avait entraîné la perte d’environ 1500 emplois.

Stellantis affirme néanmoins son désir de respecter la convention collective conclue avec le syndicat Unifor en 2020 qui l’engage à investir jusqu’à 1,5 milliard de dollars à l’usine de Windsor.

Le secteur automobile fait face à une pénurie de puces informatiques, ce qui a amené les fabricants à favoriser les camionnettes et les VUS.

L’usine de Windsor produit les modèles Pacifica, Voyager et Grand Caravan de Chrysler.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !