•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les policiers de Kingston mettent en garde les fêtards

Des personnes rassemblées dans une rue, des détritus sont pare terre.

Plusieurs fêtes, dont l'une d'entre elles a rassemblé près de 2000 personnes selon la police, ont débordé sur des rues de Kingston en septembre 2021. (archives)

Photo : Police de Kingston

Radio-Canada

Les policiers de Kingston ont lancé un avertissement aux fêtards prêts à affluer vers la ville pour les célébrations annuelles des retrouvailles de l'Université Queen's. Les agents de la paix espèrent éviter une répétition des rassemblements illégaux survenus à l’occasion de la fête du Travail.

Ne venez pas ici, a dit le maire Bryan Peterson dans une déclaration vidéo diffusée jeudi, en s’adressant à toute personne souhaitant venir à Kingston avec l'intention d'assister à un rassemblement non autorisé. Il a déclaré que ce qui s’était passé le mois dernier avait été très irrespectueux envers les résidents de sa ville.

Il a aussi tenu à ajouter que les citoyens peuvent s’attendre à une forte présence policière en fin de semaine. La police de Kingston a tenu à faire savoir qu'elle utiliserait la surveillance vidéo pour identifier les personnes qui enfreignent la loi.

Le mois dernier, la rentrée universitaire a donné lieu à plusieurs fêtes illégales autour de l’université. D’ailleurs, 140 contraventions ont été données, totalisant plus de 15 000 $.

Rappelons que la limite provinciale pour un rassemblement est de 25 personnes à l'intérieur et 100 personnes à l'extérieur.

Davantage d’employés aux urgences

Dans un communiqué, le Kingston Health Sciences Centre a déclaré qu’il prévoyait augmenter le nombre d’employés travaillant aux urgences en fin de semaine. Il y a déjà un volume de patients extrêmement élevé, mentionne l’hôpital, qui craint les retombées des rassemblements illégaux.

De son côté, le recteur de l’Université Queen’s, Patrick Deane, a publié un message vendredi en demandant aux étudiants d'agir de manière responsable. Il a dit qu’une tournée des résidences avait été organisée afin de rappeler les règles aux étudiants.

Les actions imprudentes auront de graves conséquences, a prévenu le recteur.

Avec les informations de Nicole Williams, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !