•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de Maurice Cloutier, ancien rédacteur en chef de La Tribune

Maurice Cloutier, adossé à un arbre.

L'ancien rédacteur en chef de La Tribune, Maurice Cloutier, est décédé le 15 octobre après une longue maladie.

Photo : Avec l'autorisation de La Tribune

Radio-Canada

Un des piliers de l'information régionale, Maurice Cloutier, est décédé le 15 octobre des suites d'un cancer. Celui qui a œuvré pendant plus de 40 ans au quotidien La Tribune, y jouant un rôle déterminant dans la survie du journal et de cinq quotidiens régionaux, a laissé un grand héritage selon ses proches collaborateurs.

Si on considère que La Tribune est un média important en Estrie, il faut considérer Maurice comme un pilier , a souligné le directeur général actuel du journal, Hugo Fontaine. Bien qu’il s’agit d’une journée émotive, la troupe de M. Cloutier s’est mobilisée pour lui rendre un ultime hommage. C’est difficile, mais Maurice nous rassemble une dernière fois autour d’une mission commune. Les gens ont répondu à l’appel ce matin pour qu’on puisse, sur toutes nos plateformes, rendre hommage à Maurice, à la hauteur de l'homme qu’il était , a nommé M. Fontaine.

Acteur de l’ombre, Maurice Cloutier a œuvré durant 30 ans à différents postes de la direction de La Tribune. Je disais à mes jeunes collègues qui ne l’ont pas connu que Maurice a été un patron qui a fait l'unanimité parce que c’était quelqu’un de très humain. C’était un passionné , a fait savoir la journaliste, Isabelle Pion.

Son esprit est encore bien présent dans les bureaux du journal auquel il s’est consacré. C’était un personnage très central. Je pense qu’au fil des semaines, il y aura plein de souvenirs que nous allons nous raconter, mais Maurice c’était cet homme qui traversait la salle de rédaction avec de grandes enjambées et s’il se promenait avec un communiqué dans la main, on savait qu’il cherchait quelqu’un, souligne pour sa part la journaliste Sonia Bolduc.

« Il avait ce rire incroyable aussi. C’était un homme très rigoureux.  »

— Une citation de  Sonia Bolduc, journaliste à la Tribune
Quatre membres de l'équipe du journal La Tribune devant les locaux.

L'équipe du journal La Tribune se réconforte dans les souvenirs et la rédaction.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Un héritage régional

Si ses collègues saluent son humanité et sa rigueur, tous conviennent pour dire qu’il laisse un legs important par sa bataille pour la protection de l’information locale.

Face à la faillite de Capitale Médias en 2019, M. Cloutier s’est retroussé les manches pour garder en vie le journal, mais aussi cinq autres quotidiens touchés.

« Maurice a été notre capitaine lorsqu’on s’est mobilisé pour la création d’une coopérative. C’est lui qui a fait appel au milieu avec monsieur Perreault. Ils se sont levés et la communauté s’est ralliée derrière eux.  »

— Une citation de  Louis-Éric Allard, rédacteur en chef à La Tribune

L’ancien maire de Sherbrooke, Jean Perreault, oeuvre aujourd'hui à titre de président du conseil d'administration du journal. Il a aussi bien connu Maurice Cloutier. Il me disait toujours : "Jean, moi j’ai à coeur que le journal La Tribune continue et quand j’aurai réussi ça, je pourrai prendre ma retraite". Malheureusement, six mois, plus tard il a dû s’absenter du bureau parce que sa santé ne lui permettait pas de continuer , s’est souvenu M. Perreault, qui œuvre aujourd'hui à tire de président du conseil d'administration du journal.

La chef de pupitre numérique Josiane Lussier estime qu'il a été un capitaine qui a mené à bon port son navire, et son équipage lui en est reconnaissant.

« Être journaliste, ce n’est pas juste rapporter la nouvelle, c’est aussi s’impliquer dans son milieu et Maurice l’a très bien fait au cours des 40 dernières années  »

— Une citation de  Josiane Lussier, chef de pupitre numérique à La Tribune.

Âgé de 60 ans, il laisse dans le deuil, sa conjointe des 40 dernières années, Louise Martin, ses enfants, Stéphanie et Pierre-Luc, ses trois petits-enfants et ses quatre frères.

Avec les informations de Guylaine Charette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !