•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CTT va congédier les employés non vaccinés le 31 décembre

Une femme portant une tuque et un manteau d'hiver promène deux chiens et passe devant un tramway à l'arrêt.

La date limite que les employés de la CTT soient vaccinés a été repoussée.

Photo : CBC / Evan Mitsui

Radio-Canada

La Commission de transport de Toronto (CTT) va suspendre sans salaire ses employés qui ne seront toujours pas vaccinés le 20 novembre. Ceux qui n’auront pas transmis leur preuve de vaccination complète le 31 décembre seront tout simplement congédiés.

À l’origine, la société avait donné aux employés jusqu’au 30 octobre pour se faire vacciner, mais cette date a été repoussée.

Les mesures ne s'appliqueront pas aux travailleurs qui ont une exemption médicale ou à ceux qui peuvent être dispensés de cette obligation en vertu du Code des droits de la personne de l’Ontario. L’agence n’a toujours pas déterminé quelles dispositions seront prises pour ces employés.

C’est dommage que nous devions en arriver là, a déclaré le PDG de la CTT Rick Leary. La CTT est un service essentiel et nous devons faire en sorte que ce soit sécuritaire pour tout le monde.

La CTT assure qu’elle a différentes options pour que la suspension d’employés n’ait pas trop de conséquences sur les services.

La Commission affirme qu’environ de 85 % de ses employés lui ont transmis l’information au sujet de leur statut vaccinal. De ce nombre, 89 % des employés sont complètement vaccinés et 11 % ont reçu une dose de vaccin contre la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !