•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Yukon impose la vaccination à ses employés et met en place le passeport vaccinal

Catherine Elliott s'exprime en conférence de presse.

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Catherine Elliott, en conférence de presse le 20 août 2021.

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Radio-Canada

À compter du 30 novembre, le gouvernement du Yukon exigera que ses employés et les travailleurs de la santé soient vaccinés. Une preuve de vaccination sera aussi exigée pour accéder à des services non-essentiels comme les bars, restaurants, gymnases et événements culturels.

Le premier ministre, Sandy Silver, reconnaît que ces mesures seront vues comme une épreuve pour certains, et un soulagement pour d'autres.

Le but est de faire augmenter le taux de vaccination à 90 %, contre 84 % en date du 14 octobre, afin de mieux faire face au variant delta, dominant au pays.

Il nous suffit de regarder au sud, vers le nord de la Colombie-Britannique pour voir ce qui se passe lorsque le nombre de cas augmente rapidement et que le système de santé est surchargé, explique la Dre Catherine Elliott, la médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim.

Il nous suffit de regarder à l’est, vers les Territoires du Nord-Ouest pour voir qu'un seul événement avec une forte contagion peut avoir des effets dévastateurs, ajoute-t-elle.

Tous les enseignants, le personnel soignant, les travailleurs des centres de soins de longue durée et de cliniques, ainsi que les employés des partenaires du gouvernement que celui-ci finance pour offrir des services à des populations vulnérables, devront être vaccinés contre la COVID-19 d’ici le 30 novembre prochain.

Le premier ministre Sandy Silver affirme qu’en tant que plus grand employeur du territoire, le gouvernement du Yukon a le devoir de montrer l’exemple et faire sa part pour protéger les Yukonnais.

Preuve de vaccination obligatoire pour les services non essentiels

Une preuve de vaccination sera obligatoire à partir du 30 novembre pour pouvoir entrer dans les bars, restaurants, concerts, théâtres, événements culturels, gymnases, et salles de sport. Les Yukonnais de plus de 12 ans devront aussi en obtenir s’ils veulent participer à des activités de loisir ou prendre part à toutes ligues sportives.

La date choisie permettra, selon le premier ministre, de laisser le temps aux personnes non vaccinées de l’être, et aux différents intervenants de se préparer à la mise en place de ces mesures.

La Dre Catherine Elliot a également fait plusieurs recommandations.

  • Les personnes qui reviennent de voyage sont invitées à ne pas se rendre dans des services non essentiels pendant les 10 premiers jours après leur retour.
  • Les voyages scolaires hors du territoire prévus d’ici à la fin du mois de janvier 2022 devraient être annulés.
  • Les rassemblements de nature sociale à l'intérieur devraient être limités à 6 personnes lorsque le statut vaccinal de tous n’est pas connu, et 20 si les participants sont tous vaccinés. 
  • Les événements intérieurs organisés ne devraient pas dépasser 50 % de la capacité du lieu, sauf dans le cas où tous les participants sont vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !