•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trottinettes électriques devraient-elles être permises sur les routes?

La SGI veut savoir ce qu'en pense la population saskatchewanaise.

Deux trottinettes sur un trottoir.

L'utilisation croissante des trottinettes électriques en Saskatchewan relance le débat public sur leur statut légal.

Photo : Radio-Canada / Dale Molnar/CBC News

Radio-Canada

La société d'assurances automobile de la Saskatchewan (SGI) demande aux résidents de la province de donner leur opinion sur l’utilisation des trottinettes électriques sur les routes.

Le porte-parole de la SGI, Tyler McMurchy, rappelle qu’en vertu de la Loi sur la sécurité routière elles ne sont pas autorisées à circuler dans les rues à l’heure actuelle.

Ces véhicules, qui peuvent aller jusqu’à 30 kilomètres/heure, sont présentement classés comme véhicules motorisés non immatriculés. Une modification de la loi provinciale sur la sécurité routière est nécessaire pour permettre leur utilisation sur les routes.

Ces dernières années, des Saskatchewanais s’étaient dits préoccupés par la sécurité des usagers de la route, notamment à cause du manque d’équipement de sécurité spécifique pour les trottinettes électriques.

« S'ils partagent la route avec des camions, des autobus et d'autres véhicules à moteur, ce sont des choses que les gens veulent probablement considérer. »

— Une citation de  Tyler McMurchy, porte-parole de la SGI

En revanche, d’autres en Saskatchewan avaient exprimé leur désir d'utiliser ce type de moyen de transport. Un entrepreneur de Saskatoon avait même présenté un projet de réseaux de trottinettes en libre-service cette année.

Tyler McMurchy explique que, avant de prendre sa décision, la SGI se penchera sur plusieurs facteurs de risque et d’occasion en lien avec l'utilisation de ces trottinettes. La société d’État va également consulter des municipalités, des policiers, des entrepreneurs et des organismes au sujet d'une révision potentielle de la loi.

Les particuliers désirant donner leur opinion sur l'utilisation des trottinettes sur les routes à la SGI peuvent le faire jusqu’au 1er novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !