•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’homme suspecté d’avoir vandalisé la fresque Black Lives Matter arrêté

Une capture d'écran de l'homme lors des événements. Il portait une barbe, une casquette, un manteau noir, un pantalon noir, un sac à dos et des bottillons beiges.

Le suspect recherché a été arrêté par la police.

Photo : Gracieuseté : Service de police de la Ville de Québec

Vendredi, la police de Québec a arrêté un homme suspecté d'avoir vandalisé la fresque Black Lives Matter, au lendemain d'un appel à la population visant à l'identifier.

Ce matin, une dénonciation citoyenne a permis l’arrestation du suspect âgé de 48 ans, fait savoir le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) dans un communiqué.

Il ne fait aucun doute que la vigilance citoyenne a grandement contribué à l’arrestation du suspect, précise également le corps policier.

Une fresque vandalisée.

La fresque Black Lives Matter vandalisée dans le quartier Saint-Jean-Baptiste (archives)

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

L'homme aurait saccagé une fresque, au mois de septembre dernier, sur un immeuble de la côte Sainte-Geneviève à Québec. L’œuvre de l’artiste Wartin Pantois a été recouverte des mots Kebe-quoi? quelques jours à peine après avoir été inaugurée, et une deuxième fois en septembre.

Le suspect a rencontré les enquêteurs et a été libéré avec promesse de comparaître.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.