•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brady Tkachuk, un cadeau de Noël qu’il faut attendre avant de le déballer pour les Sénateurs

Brady Tkachuk sourit lors d'une conférence de presse le 14 octobre 2021.

Après la première période du match de jeudi, Brady Tkachuk a rencontré les journalistes après une longue journée de voyagement.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Les sourires étaient nombreux à l’entraînement des Sénateurs, vendredi matin, alors que l’équipe pouvait enfin compter sur la présence de la jeune vedette Brady Tkachuk sur la glace. Le robuste attaquant de 22 ans participait à son premier entraînement depuis que l’organisation a repris ses activités pour le camp d’entraînement en raison des négociations contractuelles.

Tkachuk, qui a signé un contrat de 7 ans et 57,5 millions de dollars jeudi, n’a rien laissé paraître de son absence prolongée à sa première séance d’entraînement avec ses coéquipiers. Il a été le premier à sauter sur la glace et le dernier à sortir de la patinoire.

C’était fantastique d’être sur la glace avec les gars. Le rythme était bon et rapide. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. C’est super d’être de retour avec l’équipe, a mentionné Tkachuk après sa première séance .

Deux joueurs de hockey sont sur le bord de la bande et regardent leurs coéquipiers faire un exercice.

Brady Tkachuk s'est entraîné pendant plus d'une heure à sa première présence de la saison avec les Sénateurs.

Photo : Radio-Canada

Le jeune homme n'a pas été intégré à un trio en particulier, mais il a participé avec aisance à tous les exercices en plus de faire un bon 30 minutes de travail supplémentaire par la suite.

« C’est fou comment je m’ennuyais d’être avec le groupe. J’essaie d’être le plus engagé possible. Je suis tellement heureux d’être revenu. C’était bien de me délier les jambes après une folle journée [jeudi]. »

— Une citation de  Brady Tkachuk, attaquant

La grande question est maintenant de savoir quand les Sénateurs vont l’insérer dans la formation. L’équipe a déjà écarté la possibilité de le faire jouer contre les Maple Leafs samedi, même s’il sera du voyage à Toronto.

Plan rapproché des joueurs de hockey, près du filet, pendant un match de la LNH.

L'imposant attaquant Brady Tkachuk lutte contre trois joueurs des Jets pendant une rencontre.

Photo : Getty Images / Chris Tanouye

C’est comme eux avec Auston Matthews. Tu sais ce que tes parents ont acheté pour Noël, la boîte est là et tu sais ce qui se trouve dedans, mais tu dois attendre pour l’ouvrir. Il faut décider quand sera Noël, ici, rigole l’entraîneur D. J. Smith, comparant sa situation à celle des Leafs.

Le pilote des Sénateurs a apprécié ce qu’il a vu de son joueur pendant l’entraînement et s’emballe rapidement sur ce qu’il pourra apporter lors de son retour.

Il avait l’air superbe. Il est gros et fort. Sa présence et son bâton sont lourds. Son énergie spéciale. Il continue sa croissance. Les équipes voudront le garder endormi, mais ce n’est pas le genre de joueur qui dort pendant un match. On doit juste s’assurer qu’il est prêt [à revenir], poursuit Smith.

D. J. Smith en train de discuter avec ses joueurs pendant un match.

D. J. Smith est l'entraîneur-chef des Sénateurs depuis mai 2019 (archives).

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

On va voir comment je me sens. La décision se prendra en groupe. Je vais poursuivre mon travail. Je me sentais à l'aise pendant l’entraînement, ajoute l'attaquant américain.

L’équipe veut surtout s’assurer qu’il ne risque pas une blessure en revenant trop vite après avoir manqué tout le camp d’entraînement. Une présence dans la formation dimanche face aux Stars semble toutefois probable.

Si Brady Tkachuk ne joue pas ce week-end, il sera assurément de la formation jeudi prochain, lorsque les Sharks de San Jose seront en ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !