•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident inusité : le magasin Simons du Vieux-Québec embouti par un camion

Le camion a percuté la vitrine du magasin Simons.

Le camion a percuté la vitrine du magasin Simons.

Photo : Facebook / Byron Mikaloff

Un camion qui transportait un chariot élévateur a percuté la façade du magasin Simons dans le Vieux-Québec vendredi matin, un peu avant 8 h.

Immobilisé, le véhicule lourd s'est soudainement déplacé en marche arrière sans conducteur dans la cabine principale. Au moment de l'accident, le chauffeur se trouvait plutôt à l'intérieur du chariot élévateur, qu'il venait d'installer sur la remorque.

Le camionneur a eu droit à toute une frousse, mais il n'a subi que des blessures mineures, la structure du magasin Simons ayant freiné l'élan du véhicule lourd.

Le camion était stationné dans une pente prononcée, à l'angle de la côte de la Fabrique et de la rue des Jardins.

Le chariot élévateur a cassé la vitrine du magasin Simons.

Le camion était stationné dans une pente prononcée.

Photo : Facebook / Byron Mikaloff

Le chanteur des Lost Fingers vient en aide au chauffeur

Le chanteur du groupe de musique Les Lost Fingers, Byron Mikaloff, est parmi les premiers à avoir secouru le chauffeur du camion.

J'ai entendu un gros bruit et j'ai vu le camion en train de glisser dans la pente, commente M. Mikaloff. Quand je suis arrivé, le chauffeur était désorienté, je l'ai aidé. Il m'a demandé de fermer le camion et le chariot élévateur. Je les ai fermés.

Une enquête en cours

La police de Québec a déclenché une enquête sur les causes de l'accident. Il pourrait notamment s'agir d'un bris mécanique.

Les policiers se trouvent toujours sur place pour sécuriser les lieux. Le secteur de la côte de la Fabrique est d'ailleurs à éviter en raison des entraves liées à l'enquête.

Les pompiers de Québec ont pour leur part effectué des vérifications sur la structure du bâtiment abritant le magasin Simons. À première vue, les dommages matériels sont mineurs. Fracassée, la vitrine du commerce sera évidemment à remplacer.

Avec la collaboration de Jean-François Blanchet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !