•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un récidiviste accusé d’agressions sexuelles sur une mineure

       Robert Pépin.

Robert Pépin est accusé d'agressions sexuelles qui se seraient produites entre 2012 et 2016.

Photo : Gracieuseté du SPS

René-Charles Quirion

Un individu de 76 ans est accusé d’avoir commis des agressions sexuelles sur une jeune victime de moins de 10 ans.

Les gestes qui sont reprochés à Robert Pépin auraient été commis entre 2012 et 2016 à Sherbrooke.

Le septuagénaire a comparu jeudi devant la juge Hélène Fabi, de la Cour du Québec, pour y être accusé d’agressions sexuelles, de contacts sexuels et d’incitation à des contacts sexuels.

L'individu aurait agressé sexuellement la victime pendant plusieurs années, explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Robert Pépin reste détenu au moins jusqu'à son retour devant le tribunal, le 20 octobre prochain. Le ministère public s'est opposé à sa remise en liberté.

L’enquête se poursuit dans cette affaire. D’autres accusations pourraient être déposées. Il pourrait avoir fait d’autres victimes en Estrie, mais aussi dans les régions de Montréal et du Bas-Saint-Laurent, indique le porte-parole du SPS.

Antécédents judiciaires

Robert Pépin a des antécédents judiciaires.

En mars 2017, il a plaidé coupable de crimes en matière de pornographie juvénile. Il avait été condamné à 20 mois de prison.

Il a reconnu avoir accédé à de la pornographie juvénile et avoir eu en sa possession de la pornographie juvénile entre novembre 2008 et octobre 2016.

Pépin a d'autres antécédents judiciaires en matière sexuelle entre 1996 et 2009.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !