•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Preuve de vaccination : les Ontariens peuvent télécharger leur code QR

Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Ontariens nés de janvier à avril peuvent télécharger dès aujourd'hui leur certificat de vaccination amélioré avec code QR.

Ceux qui sont nés de mai à août pourront le faire samedi, alors que le téléchargement sera ouvert dimanche à ceux qui sont nés de septembre à décembre.

Cette approche graduelle sur trois jours vise à assurer une expérience utilisateur harmonieuse, explique la province.

Tous les Ontariens, peu importe leur mois de naissance, auront accès au site web de téléchargement des codes QR (Nouvelle fenêtre) à compter du 18 octobre.

L'application VérifOntario, qui permettra à partir du 22 octobre aux commerçants et aux organisations de vérifier le statut vaccinal des clients en lisant son code QR, est disponible depuis jeudi. Elle est offerte en anglais et en français et fonctionne hors ligne, sauf pour les mises à jour.

Ainsi, les Ontariens qui désirent manger à l'intérieur d'un restaurant, aller au cinéma et au gym ou fréquenter tout autre endroit où le passeport vaccinal est exigé pourront présenter leur code QR sur leur téléphone cellulaire plutôt qu'un bout de papier comme preuve d'immunisation. Ils devront aussi avoir une pièce d'identité.

« Ça va être plus facile et sécuritaire pour les Ontariens de montrer leur preuve de vaccination, en plus de faciliter la vérification du certificat. »

— Une citation de  Doug Ford, premier ministre de l'Ontario
Le document avec le code QR d'une personne en Ontario.

Les Ontariens vont pouvoir obtenir un code QR pour montrer leur preuve de vaccination contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Lorsque le client montre son code QR, un crochet sur fond vert apparaîtra sur l'appareil du commerçant pour confirmer que le consommateur est pleinement vacciné. Si ce n'est pas le cas, un X rouge s'affichera à la place.

Le certificat en papier demeurera valide, mais dès vendredi, les Ontariens qui se font vacciner recevront automatiquement le nouveau certificat amélioré.

Sécuritaire?

Le premier ministre Ford assure que la sécurité du code QR était une priorité pour son gouvernement.

D'autres provinces comme le Québec utilisent déjà les codes QR. Certains critiques affirment toutefois que cette approche présente un risque pour les données personnelles de l'usager.

L'Ontario assure, de son côté, que le code QR émis par la province ne contient pas le numéro de carte Santé de l'utilisateur. Le gouvernement ajoute que l'application VérifOntario ne stocke jamais de renseignements personnels. Le lieu où le code QR a été scanné n'est pas gardé en mémoire non plus.

Pour l'instant, les personnes qui ne sont pas vaccinées en raison d'une exemption médicale n'ont pas accès au code QR, mais le gouvernement dit tenter de développer une solution à ce problème.

L'opposition néo-démocrate affirme que ce devrait déjà être réglé. L'application aurait dû être lancée il y a des semaines comme dans plusieurs autres provinces, affirme la chef du NPD, Andrea Horwath.

Elle accuse aussi Doug Ford de continuer à favoriser les grandes entreprises, alors que les stades et hippodromes peuvent faire salle comble, contrairement aux petits commerçants qui attendent toujours que la province lève ses restrictions.

L'application VérifOntario doit être compatible avec les systèmes de passeport vaccinal du Québec et de la Colombie-Britannique, notamment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !