•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Important virage vert au Cégep de Jonquière

L'extérieur du pavillon principal du Cégep de Jonquière.

Le Cégep de Jonquière.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a confirmé son implication dans le projet d’amélioration de l'efficacité énergétique du Cégep de Jonquière.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, était de passage dans la région jeudi après-midi pour annoncer une subvention de près de 1,2 million de dollars.

Le coût total du projet est évalué à un peu plus de 8 millions de dollars.

Danielle McCann.

La ministre de l'Enseignement supérieur était de passage dans la région pour procéder à l'annonce.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Le Cégep de Jonquière a amorcé, cet automne, des travaux qui devraient lui permettre de réduire sa facture énergétique de 35 % et de diminuer considérablement ses émissions de gaz à effet de serre.

La mise en place de mesures de développement durable s’inscrit dans nos orientations stratégiques et ce projet concrétise notre volonté de faire notre part comme institution. Le Cégep souhaite faire la différence et avoir un impact positif sur la société de demain. Je pense qu’on peut affirmer que le Cégep de Jonquière contribue activement au virage écoénergétique du Québec par cette initiative, soutient le directeur général du collège,  Raynald Thibeault.

Plusieurs éléments seront mis en place pour permettre la réduction des GES. L’établissement va effectuer une transition vers le chauffage électrique, alors que sa principale source de chauffage est actuellement le gaz naturel. Selon un communiqué, il s’agit de l’élément central des travaux.

Des améliorations seront aussi apportées aux systèmes de ventilation des différents pavillons. L’éclairage intérieur et extérieur sera converti au DEL et certains espaces seront mieux isolés pour éviter les pertes de chaleur.

Je suis très enthousiaste à l'idée de voir nos établissements d'enseignement supérieur se positionner en leaders du développement durable, non seulement en ce qui concerne la formation et la recherche, mais également en ce qui concerne leurs infrastructures. La proposition du projet novateur du Cégep de Jonquière est un excellent exemple. Je suis convaincue qu'il incitera d'autres établissements d'enseignement supérieur à emboîter le pas, a fait valoir Danielle McCann.

Tous les coûts du projet devraient être remboursés en 10 ans grâce à des économies de 380 000 $ par année et à des subventions. Les travaux devraient être terminés à la fin de 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !