•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien entraîneur de hockey de Winnipeg accusé d’agressions sexuelles retrouvé mort

Deux bâtons de hockey et une rondelle, lors d'une mise en jeu.

L'ancien entraîneur de hockey a été retrouvé mort dans une chambre d'hôtel le 13 octobre.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Radio-Canada

Un ancien entraîneur de hockey de Winnipeg accusé d’agressions sexuelles et de pornographie juvénile a été retrouvé mort dans la chambre d’un hôtel dans le secteur de St. James-Assiniboia mercredi, selon le Service de police de Winnipeg.

L'homme, qui exerçait récemment la profession d'avocat, était accusé pour des faits remontant aux années 1990.

Les policiers se sont rendus à l’hôtel pour répondre à un appel en lien avec une mort soudaine. Selon un communiqué de la police de Winnipeg, la thèse criminelle n’est pas envisagée pour expliquer ce décès.

L’homme âgé de 57 ans avait été arrêté à son domicile le 1er septembre.

Les faits allégués se seraient déroulés dans la période allant de 1993 à 1995, alors qu’il était impliqué dans l’Association de hockey du parc Assiniboine.

Deux présumées victimes avaient contacté la police de manière indépendante en juin dernier.

Elles ont toutes les deux déclaré qu’elles avaient été invitées, séparément, chez l’accusé. Il leur aurait donné de l’argent et de l’alcool et les aurait agressées sexuellement, des gestes qui auraient été filmés et photographiés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !