•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passeport vaccinal en Ontario : l’application de vérification est disponible

L'application est visible sur le téléphone d'une personne qui tient son cellulaire dans la main.

L'application de vérification des codes QR VérifOntario/VerifyOntario est disponible en anglais et en français.

Photo : Radio-Canada

L'application qui permettra aux commerçants et aux organisations de vérifier le statut vaccinal des clients en lisant un code QR est disponible.

Les versions française et anglaise, VérifOntario et VerifyOntario, pouvaient être téléchargées jeudi des magasins d'applications comme l’Appstore d’Apple et Google Play.

Le premier ministre Doug Ford doit donner des détails vendredi sur le certificat de vaccination et sur l’application de vérification.

Une porte-parole du bureau du premier ministre a expliqué que le gouvernement voulait que les entreprises et organismes aient la possibilité de l’avoir au moment de l’annonce.

Une explication du fonctionnement de l'application.

L'application de vérification des codes QR n'emmagasinera pas les informations, selon la description.

Photo : capture d'écran

Selon la description, l'application VérifOntario peut scanner la plupart des codes QR générés par les gouvernements de la Colombie-Britannique et du Québec. Elle sera progressivement améliorée pour lire ceux d'autres pays et provinces.

L’application ne demande pas la localisation précise de l’utilisateur et ne recueille pas de renseignements qui pourraient établir des liens entre des emplacements, des visiteurs ou des entreprises spécifiques, pouvait-on lire.

Le résultat de la vérification apparaîtra pendant 30 secondes, puis sera effacé.

Un préposé vérifie la preuve de vaccination ou le résultat de test de dépistage d'un spectateur.

La preuve de vaccination est requise notamment pour assister aux événements sportifs.

Photo : La Presse canadienne / Jon Blacker

En Ontario, 87,2 % des personnes admissibles ont reçu une dose et 82,6 % sont complètement vaccinées.

La preuve de vaccination est requise pour entrer dans un grand nombre d'établissements et d'installations comme les stades, centres de congrès, restaurants, cinémas et salles d'entraînement.

À partir du 22 octobre, les Ontariens auront un certificat de vaccination contenant un code QR.

Le Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste de l'Ontario, a fait le point vendredi.

Le Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste de l'Ontario, a fait le point jeudi sur la situation dans la province.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Le premier ministre Doug Ford a assuré que le passeport vaccinal serait une mesure temporaire. Le médecin hygiéniste en chef estime que, lorsque le nombre de cas sera très bas partout dans la province, il sera possible d'éliminer progressivement l'obligation de présenter une preuve de vaccination.

Nous n'envisageons pas que le système de preuve disparaisse d'un coup, mais plutôt graduellement, en s'appuyant sur les données, a déclaré jeudi le Dr Kieran Moore. Le certificat pourrait ne plus être nécessaire à certains endroits, mais toujours exigé dans les rassemblements importants, auxquels beaucoup de gens assistent.

Il s'attend toutefois à ce que le passeport vaccinal soit encore obligatoire au début de la nouvelle année.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !