•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau Cabinet Trudeau sera connu dans la dernière semaine d’octobre

Des ministres vétérans pourraient partir, selon CBC. Harjit Sajjan pourrait-il être l’un d’entre eux?

Plan rapproché de Justin Trudeau en conférence de presse, sur fond de drapeaux canadiens.

Justin Trudeau pourrait accueillir de nouveaux ministres au sein de son Cabinet.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Le premier ministre Justin Trudeau dévoilera son nouveau Cabinet dans la dernière semaine d'octobre, soit un peu plus d'un mois après sa réélection. Des sources consultées par CBC ont avancé les dates du lundi 25 ou du mardi 26 octobre.

M. Trudeau devrait y accueillir de nouveaux visages – tandis que des ministres vétérans pourraient quitter le Cabinet.

La date de ce remaniement postélectoral sera annoncée officiellement vendredi. Le gouvernement pourrait aussi confirmer au même moment la date de la reprise des travaux parlementaires.

On sait par ailleurs que la gouverneure générale, Mary Simon, sera de retour d’un premier voyage officiel en Allemagne, le 21 octobre, et que le premier ministre Trudeau partira ensuite pour les sommets du G20 à Rome, en Italie, les 30 et 31 octobre, et de la COP26 à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 novembre. L'annonce de la composition du Cabinet doit donc avoir lieu entre ces dates.

Justin Trudeau s’est engagé à nommer un Cabinet paritaire, mais il a perdu quatre femmes ministres : Catherine McKenna (Infrastructures et Collectivités) ne s'est pas représentée, tandis que Maryam Monsef (Femmes, Égalité des genres et Développement économique rural), Bernadette Jordan (Pêches, Océans et Garde côtière canadienne) et Deb Schulte (Aînés) ont été défaites le 20 septembre dernier.

M. Trudeau a aussi besoin de ministres provenant de la Nouvelle-Écosse et de l’Alberta, ce qui pourrait supposer des changements significatifs.

Le changement le plus important pourrait être à la Défense nationale. Selon CBC, plusieurs libéraux expérimentés ont évoqué la possibilité que de nouvelles responsabilités soient confiées à Harjit Sajjan.

Des sources gouvernementales estiment qu’il pourrait être temps de confier ce portefeuille à une femme, vu les multiples allégations d’inconduite sexuelle rapportées dans l’armée. Parmi les noms évoqués par ces sources figurent Anita Anand, actuelle ministre de l’Approvisionnement, et Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi.

De passage à Washington pour des réunions du G20, du FMI et de la Banque mondiale, la vice-première ministre du Canada, Chrystia Freeland, a esquivé avec humour les questions sur le futur Cabinet Trudeau. J’ai la liste du Cabinet, mais j’ai oublié de la lire! Le premier ministre travaille fort sur la transition et la formation de son nouveau Cabinet. Il se fera un plaisir de vous le présenter bientôt, a dit Mme Freeland, qui conservera aussi son poste de ministre des Finances.

Des sources s’attendent aussi à ce que le premier ministre Trudeau mise sur l’expérience, surtout en contexte de gouvernement minoritaire – seuls deux nouveaux députés, Mme Anand et Steven Guilbeault, avaient accédé au Cabinet en 2019.

Pascale St-Onge, dont l’élection dans la circonscription de Brome-Missisquoi vient d’être confirmée, pourrait être une recrue potentielle cette année, de même que George Chahal, élu dans Calgary Skyview.

M. Chahal fait toutefois l’objet d’une enquête pour une affaire de remplacement de dépliants électoraux de son adversaire conservatrice.

Randy Boissonnault, qui a réussi à retrouver son siège dans Edmonton-Centre, pourrait aussi constituer un candidat possible en Alberta pour un poste de ministre.

D’ex-ministres provinciaux en Ontario, comme Yasir Naqvi, Helena Jaczek ou Marie-France Lalonde, pourraient également apporter l’expérience politique recherchée par M. Trudeau. Lena Metlege Diab, dans Halifax-Ouest, est une autre députée ayant exercé les fonctions de ministre au provincial.

Le député de Nova-Centre, Sean Fraser, considéré comme une étoile montante par des sources gouvernementales, pourrait aussi obtenir une promotion. De plus, le départ de Navdeep Bains a ouvert une place dans la région ontarienne de Peel, que pourraient combler les députées de la région de Brampton Ruby Sahota et Kamal Khera.

CBC n’a pu confirmer si les structures de certains ministères pourraient être revues ni si de nouveaux portefeuilles pourraient être créés. L’une des idées examinées serait la création d’un ministère fédéral du Logement ou de l'Habitation, pour aider à réaliser les promesses en cette matière contenues dans la plateforme libérale.

Avec les informations de David Cochrane, de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !