•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux jours de grève dans 28 CPE de la région

Des éducatrices et des parents manifestent en bordure d'une rue.

Les éducatrices font du piquetage devant leur CPE pendant ces jours de grève.

Photo : Radio-Canada

Les éducatrices de 28 centres de la petite enfance (CPE) situés au Saguenay-Lac-Saint-Jean sont en grève jeudi et le seront aussi vendredi. Elles font du piquetage devant leurs lieux de travail.

Plusieurs CPE ont exercé leur droit de grève de la même manière dans les derniers mois pour mettre de la pression sur le gouvernement du Québec.

Les négociations en cours sont au point mort. La présidente du syndicat des éducatrices dans la région, Nathalie Dupéré, dénonce les propositions qui ont été faites par le gouvernement jusqu’à maintenant et exige des offres substantielles.

On se bat pour nos conditions de travail, mais aussi pour garder les travailleuses parce qu’elles partent, explique Mme Dupéré. Elles sont épuisées. Elles partent pour la retraite ou vers d’autres emplois. Il est vraiment important qu’on arrête l’exode des travailleuses et qu’on les garde en CPE en leur offrant de meilleures conditions.

D’autres CPE ont exercé leur droit de grève plus tôt cette semaine dans d’autres régions du Québec.

Parallèlement, le gouvernement doit tenir un point de presse plus tard jeudi. Il sera justement question des centres de la petite enfance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !