•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disparition de Mélanie Ethier : New Liskeard retient son souffle

La police provinciale a reçu de nouvelles informations et une opération de recherche est en cours.

Trois policiers cherchent un boisé.

Les autorités ont inspecté le boisé Laroque situé à une dizaine de kilomètres du lieu de la disparition de Mélanie Ethier en raison de nouvelles informations.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Radio-Canada

La communauté de New Liskeard dans le Nord-Est ontarien espère que l’opération de recherche en cours permettra d'obtenir des réponses au sujet de la disparition de Mélanie Ethier.

Sa famille et ses proches sont sans réponse depuis plus de 25 ans. Elle a été aperçue pour la dernière fois durant la nuit du 29 septembre 1996, alors qu’elle rentrait chez elle après une soirée chez des amis.

Affiche de personne disparue sur le bord d'une route à l'automne.

La police provinciale demande au public de fournir des informations sur la disparition de Melanie Ethier.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Faute d’informations et de pistes, l’enquête a peu progressé au cours des deux dernières décennies.

Plus tôt cet été, la balado The Next Call de la CBC a plongé dans les détails du dossier et a ravivé l’intérêt de la communauté pour cette affaire.

De nouvelles informations

Après avoir écouté la balado, un résident de New Liskeard a contacté la police provinciale avec de nouvelles informations, indique le responsable de l’enquête, l’inspecteur-détective Robert Matthews.

Les informations, jugées crédibles et sérieuses par les autorités policières, ont suscité un intérêt pour le boisé Laroque situé à une dizaine de kilomètres du lieu de la disparition de Mélanie Ethier.

Nous ne connaissions pas l’existence de ce témoin avant qu’il nous contacte avec ces nouvelles informations.

Une citation de :Robert Matthews, enquêteur de la Police provinciale de l'Ontario et responsable du dossier de Mélanie Ethier

Les recherches, qui devraient durer deux jours, sont menées avec la participation de l’équipe d’intervention d’urgence du Nord-Est, de l’escouade canine de la PPO et des pilotes de drones.

Un homme regarde un chien.

Exy, un membre de l'escouade canine, fait également partie de l’équipe de recherche.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

La police provinciale n’a jamais fermé ce dossier, soutient M. Matthews, qui a été assigné à ce cas en 2019.

Il y a toujours eu des enquêteurs assignés à la disparition de Mélanie Ethier, mais sans nouvelles informations, le progrès sur ce dossier a stagné.

Je ne peux pas vous dire ce qu’on cherche exactement, poursuit-il. Seulement que nous sommes à la recherche de preuves qui pourront amener un dénouement pour la famille et les proches de la victime.

New Liskeard retient son souffle

Le nouveau développement dans ce dossier a causé une vague d’émotions dans la communauté de New Liskeard.

Plusieurs ont visité l’arbre dédié à la disparue pour y déposer des fleurs et des messages d’espoir.

Un arbre dédié à Melanie Ethier.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un arbre dédié à Mélanie Ethier.

Photo : Facebook / Celine Ethier

Sur le groupe Facebook Travaillons ensemble pour trouver Mélanie Ethier, les messages fusent.

Comme j’espère qu’aujourd’hui, le 13 octobre 2021 sera le jour où nous aurons enfin des réponses peut-on lire dans une publication qui a amassé des centaines de mentions j’aime en moins de deux heures.

Tout ce que je sais, c’est que les recherches doivent durer plus longtemps que deux jours. La mère de Mélanie, Céline Ethier, mérite des réponses, commente Angie Borgford.

Différents arrangements de nature spirituelle.

La communauté de New Liskeard est très impliquée dans la disparition de Mélanie Ethier.

Photo : Facebook / Patricia Legare

D’autres internautes, comme Patricia Legare, ont préparé des installations spirituelles pour souligner le lancement des recherches dans le boisé de North Cobalt.

Avec les informations de Zacharie Routhier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !