•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Rolling Stones ne jouent plus Brown Sugar en tournée

Quatre hommes sont en train de jouer de la musique sur scène.

Les Rolling Stones sur scène le 26 septembre

Photo : afp via getty images / KAMIL KRZACZYNSKI

Radio-Canada

Les Rolling Stones ont retiré Brown Sugar de la liste des chansons jouées en concert lors de leur tournée américaine lancée le 26 septembre dernier. Ce morceau, qui fut numéro un des ventes en 1971, évoque l’esclavage et les femmes noires. 

Le chanteur du groupe, Mick Jagger, qui a coécrit la chanson, a expliqué au Los Angeles Times que Brown Sugar pourrait être à nouveau jouée en concert dans le futur. Nous avons joué Brown Sugar chaque fois depuis 1970 alors des fois tu te dis : on va retirer celle-là pour le moment, a-t-il déclaré. On la remettra peut-être.

De son côté, le guitariste des Rolling Stones, Keith Richards, a indiqué au même journal californien ne pas comprendre les gens qui veulent enterrerBrown Sugar.

Ne comprennent-ils pas que ce cette chanson parle des horreurs de l’esclavage?, s’est-il demandé. En ce moment, je ne veux pas entrer en conflit avec toute cette merde.

Le musicien de 77 ans a ajouté qu’il espérait pouvoir redonner sa gloire à cette chanson à un moment donné

Les Rolling Stones ont chanté Brown Sugar pour la dernière fois à Miami en 2019 lors du dernier concert de cette portion de leur tournée américaine qui a repris au mois de septembre. 

Polémique autour des paroles

Brown Sugar est controversée, car ses paroles font référence à l’esclavage, au sexe, à la drogue et au sadomasochisme. 

Récemment, des critiques se sont élevées, dont celle du producteur de musique Ian Brennan. Ce dernier estime que la chanson glorifie l’esclavage, le viol, la torture et la pédophilie. 

Le problème aujourd’hui n’est ni qu’ils aient écrit cette chanson ni qu’ils l’aient chantée. Le problème est qu’ils continuent de la chanter, a-t-il écrit, en 2019, dans The Chicago Tribune.

La même année, sur le site spécialisé en musique Stereogum, le journaliste Tom Breihan avait aussi posé un regard critique sur ce populaire morceau. « Brown Sugar est une chanson sur des hommes blancs qui ont des relations sexuelles avec des femmes noires et c’est une chanson dans laquelle Jagger relie ses propres pulsions à celles des propriétaires d'esclaves blancs qui violaient les femmes noires il y a plusieurs siècles. »

En entrevue avec le magazine Rolling Stone en 1995, Mick Jagger avait déclaré : Je n’écrirais jamais cette chanson maintenant. 

Je m’autocensurerais probablement. Je me dirais : Mon Dieu, je ne peux pas. Il faut que j’arrête. Dieu sait de quoi je parle dans cette chanson. C'est un tel bazar. Tous les sujets les plus obscènes réunis d'un seul coup. 

Avec les informations de Los Angeles Times, Stereogum, The Chicago Tribune, et BBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !