•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Huit morts dans un foyer de soins à Sackville : une enquête indépendante réclamée

L'affiche extérieure d'un foyer de soins.

Huit personnes sont mortes après avoir contracté la COVID-19 au foyer de soins Drew à Sackville.

Photo : Shane Magee/CBC

Sarah Déry

La porte-parole du Parti vert en matière de santé, Megan Mitton, demande une enquête indépendante et officielle sur l’éclosion au Drew Nursing Home de Sackville, au Nouveau-Brunswick. Depuis le début de la quatrième vague, 29 résidents et 10 employés ont été infectés par la COVID-19. Huit personnes sont mortes.

Jusqu’à maintenant, ce foyer de soins est celui qui a été le plus durement touché par une éclosion de cas de COVID-19 lors de la quatrième vague.

La députée Megan Mitton, qui représente la région de Sackville à l'Assemblée législative, estime que les résidents et leurs familles méritent des réponses.

C’est important de trouver les réponses. Nous devons savoir si le gouvernement a répondu de la bonne manière pour s’assurer que ça n’arrive pas dans les autres foyers ou établissements de soins de longue durée de la province.

Une citation de :Megan Mitton, porte-parole du Parti vert en matière de santé

Une enquête n’est pas nécessaire, selon le ministre Fitch

Bruce Fitch en mêlée de presse devant des drapeaux du Nouveau-Brunswick et du Canada.

Le ministre du Développement social, Bruce Fitch, en mêlée de presse à Fredericton (archives).

Photo : Radio-Canada

Le ministre du Développement social Bruce Fitch juge que la situation est maintenant sous contrôle et qu'une enquête serait un gaspillage de ressources.

Nos équipes de gestion rapide des éclosions ont été déployées rapidement après l’éclosion et ont travaillé très dur pour renverser la situation, explique le ministre. Selon lui, il ne reste que deux cas actifs et l’éclosion est maintenant terminée.

Toutes nos ressources doivent être dirigées vers la gestion de la 4e vague et dans la prévention des éclosions. Une enquête indépendante ne serait pas une bonne utilisation des ressources.

Une citation de :Bruce Fitch, ministre du Développement social du N.-B.

Bruce Fitch se demande si la requête de la députée verte pour obtenir une enquête indépendante ne serait pas plutôt un geste politique. Une interrogation que Megan Mitton déplore.

C’est frustrant [...] Je prends ce rôle de l’opposition au sérieux. Il faut avoir les réponses du gouvernement. On parle de vies perdues, on parle d’un enjeu très sérieux.

Une citation de :Megan Mitton, porte-parole du Parti vert en matière de santé
Megan Mitton devant un drapeau du Nouveau-Brunswick.

La députée du Parti vert, Megan Mitton (archives).

Photo : Radio-Canada

La vaccination des employés, un facteur?

Le ministre Bruce Fitch n’écarte pas la possibilité qu’un faible taux de vaccination chez les employés du foyer de soins puisse en partie expliquer l’éclosion.

Il y a un grand nombre de facteurs qui peuvent expliquer l’éclosion au Drew Nursing Home. Notamment, les chambres partagées par deux résidents à la fois, le grand nombre d’employés et de résidents ainsi que la virulence du variant Delta, ajoute-t-il.

Le taux de vaccination des employés dans tous les foyers de soins du Nouveau-Brunswick n’était pas assez élevé, selon le ministre. C’est pourquoi nous avons pris la décision de rendre obligatoire la vaccination pour ces employés, conclut-il.

Les employés des foyers de soins de la province ont jusqu’au 19 novembre pour se faire vacciner, sans quoi ils devront rester à la maison sans salaire.

L’Association des aînés francophones en faveur d’une enquête

Le président de l’Association des aînés francophones du Nouveau-Brunswick, Marcel Larocque, se dit grandement préoccupé par les éclosions dans les foyers de soins.

Un décès, ça m’inquiète, et s’il y en a plusieurs, ça m’inquiète encore plus, explique-t-il. À son avis, les aînés sont en position de vulnérabilité devant la quatrième vague et le variant Delta.

Il évoque les éclosions dans les foyers de soins survenues l’année dernière et de l’enquête qui a eu lieu au Manoir Belle Vue à Edmundston.

J’ai vu certains rapports d’enquêtes et il y a des éléments de solutions qui avaient été apportés. Une enquête ne permet pas nécessairement de trouver des coupables, mais ça permet de trouver des solutions pour que ça soit limité au maximum, pour que l'on voit de moins en moins de problématiques.

Une citation de :Marcel Larocque, président de l'Association des aînés francophones du Nouveau-Brunswick

Des membres de la Croix-Rouge sont déployés au Drew Nursing Home pour pallier le manque d’employés qui sont présentement en isolement ou malades.

L’établissement est fermé aux visiteurs depuis le 26 septembre en raison de l’éclosion, selon le site Internet du foyer de soins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !