•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des entreprises américaines satisfaites de la réouverture prochaine de la frontière

Un poste frontalier, où des automobilistes franchissent les douanes ou sont sur le point de les franchir.

Un poste frontalier du côté américain de la frontière, situé à Blaine, dans l’État de Washington.

Photo : Getty Images / JASON REDMOND

La Presse canadienne

Les entreprises du côté américain de la frontière se réjouissent de l'annonce selon laquelle les Canadiens pourraient bientôt voyager vers le sud, après que l'administration Biden a indiqué qu'elle rouvrirait la frontière terrestre en novembre.

Les détails restent peu nombreux – on ignore toujours la date précise à compter de laquelle les Canadiens entièrement vaccinés pourront traverser la frontière –, mais la nouvelle est un soulagement pour les entreprises américaines privées de clients canadiens depuis près de 20 mois.

Cela représentera tout pour moi quand elle ouvrira enfin, a affirmé Betsy Smith, qui gère un service de réception de colis ainsi que deux magasins d'articles de sport à Ogdensburg, dans l'État de New York.

Perdre les acheteurs transfrontaliers qui viennent dépenser de l'argent dans toute notre communauté a été très mauvais pour nous.

Selon elle, le service de colis de son entreprise, NAC Logistics, qui offre aux Canadiens un endroit pour récupérer les commandes en ligne envoyées aux États-Unis, recevait environ 2000 colis par semaine. Il n'en reste plus aujourd'hui qu'une centaine, ce qui l'a obligée à mettre à pied environ la moitié de son personnel.

Les magasins de vélos et de hockey qu'elle dirige ont également été durement touchés, puisque les Canadiens représentent normalement environ la moitié de leurs ventes.

J'ai été touchée de partout avec ça. Alors, j'ai hâte, j'ai hâte que la frontière rouvre.

Des ventes anémiques en l'absence des Canadiens

Cody McCormick, qui gère deux magasins Duty Free Americas à Calais, dans le Maine, a expliqué que ses ventes étaient à environ un quart de ce qu'elles étaient normalement et que toute la ville en souffrait.

Les clients canadiens qui viennent ici font une énorme différence, surtout dans le voyage et la vente au détail. Une énorme différence.

Une citation de :Cody McCormick, commerçant

Même si la haute saison touristique est bien terminée, M. McCormick s'attend toujours à voir un grand rebond du nombre de voyageurs une fois la frontière rouverte.

Avec la fermeture depuis aussi longtemps, je pense que beaucoup de gens vont profiter de l'occasion avant que la neige n'arrive pour venir ici et voir leur famille.

Dottie Gallagher, directrice générale de la chambre de commerce de la région de Buffalo, dans l'État de New York, a indiqué que les entreprises du secteur du tourisme qui dépendent des passages frontaliers réguliers poussaient un profond soupir de soulagement.

Nous traitons vraiment ce pont comme un pont, pas comme une frontière, donc cela a vraiment été une énorme épreuve.

La réouverture fera en sorte que les Canadiens pourront à nouveau voyager vers le sud pour assister à des matchs de la Ligue nationale de hockey (LNH), avec tous les avantages que cela apporte à la communauté, a ajouté Mme Gallagher.

Tout le monde en profite à Buffalo, vous connaissez nos restaurateurs, les bars, les boîtes de nuit, etc. Alors même si nous avons perdu les visites canadiennes pendant l'été, au moins, pour la saison sportive, nous pourrons revenir à une nouvelle normalité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !