•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steve Trudel lance sa campagne électorale à Sept-Îles

Steve Trudel est devant un pupitre. Il s'adresse aux journalistes.

Le candidat à la mairie de Sept-Îles Steve Trudel

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le candidat à la mairie de Sept-Îles Steve Trudel affirme que sa présence dans la campagne électorale municipale « dérange ». Il a fait cette déclaration lors du lancement de sa campagne mercredi matin.

Steve Trudel a travaillé de nombreuses années à un projet de développement immobilier dans le parc Ferland, à Sept-Îles. Le projet n'a finalement jamais vu le jour et ses démarches avec la Municipalité lui ont laissé un goût amer.

Ma présence ici n'est pas appréciée. Je suis quelqu'un qui dérange. Vous comprenez que mes relations avec la Ville étaient tendues.

Une citation de :Steve Trudel, candidat à la Ville de Sept-Îles



J'ai investi 900 000 $, la Ville n'a pas renouvelé mes droits. Je ne pense pas qu'ils sont contents de me voir ici aujourd'hui, ajoute-t-il. 

Steve Trudel affirme qu'il travaillera, s'il est élu maire, au rapprochement de la Ville de Sept-Îles et de la communauté de Uashat Mak Mani-Utenam.

Pour moi, l'égalité des gens, le développement de Sept-Îles, le développement de la région, c'est important. Il faut travailler étroitement avec les gens de la communauté, déclare-t-il.

Les membres de la communauté innue, dûment inscrits sur les listes électorales, sont admissibles à voter aux élections municipales de Sept-Îles.

Steve Trudel fait face à deux candidats. L’avocat Steeve Beaupré et le conseiller municipal sortant Michel Bellavance briguent le poste de maire de Sept-Îles.

Avec les informations de William Phénix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !