•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les autorités sanitaires de Windsor-Essex dénoncent des menaces contre son personnel

La façade du bâtiment du bureau de santé du comté de Windsor-Essex.

Le bureau de santé du comté de Windsor-Essex a signalé lundi un total de 129 nouveaux cas de COVID-19 en trois jours.

Photo : Sanjay Maru/CBC

Radio-Canada

Le bureau de santé de Windsor-Essex a fermé la section Commentaires de ses médias sociaux après une recrudescence d'interactions désagréables avec le public.

Selon la directrice générale de l'agence sanitaire, certaines critiques récentes des mesures de santé publique et des règles de vaccination ont franchi la limite du harcèlement et des menaces de violence.

En point de presse mercredi, Nicole Dupuis indique que ces comportements ont lieu à la fois en personne et en ligne.

Nous encourageons le discours public et l'échange respectueux d'informations. Cependant, il n'est pas acceptable que cela dégénère en comportement abusif, menaçant ou violent, et nous devons tous nous élever contre cela, souligne-t-elle.

Aucune violence physique n'est à déplorer jusqu'à maintenant, mais la police a été appelée dans certains cas, précise-t-elle.

Chiffres du jour :

  • 31 nouveaux cas
  • 247 cas actifs, dont 131 liés à des variants
  • 11 hospitalisations
  • 21 éclosions, dont 15 sur des lieux de travail et 3 dans des écoles
  • 79,2 % des résidents admissibles complètement vaccinés

Ailleurs dans le Sud-Ouest

Dans Chatham-Kent, 13 nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés mercredi. Au total, on compte 73 cas actifs dans la communauté.

La santé publique de Lambton n'enregistre aucun cas aujourd'hui et le nombre de cas actifs est en baisse pour s'établir à 57 sur l'ensemble du territoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !