•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police dépose une première accusation en lien avec la soirée électorale du PPC

Maxime Bernier et sa femme Catherine Letarte saluent la foule lors d'un rassemblement le soir des élections.

Le chef du Parti populaire du Canada Maxime Bernier accompagné de sa femme, Catherine Letarte, s'adresse à des partisans lors de la soirée électorale à Saskatoon, le 20 septembre 2021.

Photo : La Presse canadienne / Liam Richards

Radio-Canada

Des accusations ont été portées contre une personne en lien avec le rassemblement intérieur du Parti populaire du Canada (PPC) lors de la soirée électorale fédérale à Saskatoon le 20 septembre 2021, informe le Service de police de Saskatoon.

La police n’a pas divulgué l’identité de la personne accusée.

Le rassemblement du PPC avait eu lieu à l’hôtel Saskatoon Inn. Plusieurs des participants à cet événement ne portaient pas de masque, bravant ainsi les règles sanitaires imposées par la province trois jours plus tôt.

Par ailleurs, la police affirme qu'elle distribuera trois contraventions à des personnes sans fournir d’autres précisions.

Elle ajoute qu'elle poursuit son enquête en collaboration avec les inspecteurs de la santé publique.

Avec des informations de CBC News.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !