•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Six nouvelles personnes atteintes de la COVID-19 sur la Côte-Nord

Des mains recouvertes de gants médicaux manipulent un tube et un écouvillon.

Le CISSS de la Côte-Nord rapporte 31 cas actifs dans la région.

Photo : Associated Press / Charles Krupa

Camille Lacroix-Villeneuve

La Côte-Nord enregistre six nouveaux cas de COVID-19 mercredi. La MRC de Manicouagan compte cinq cas confirmés et celle de la Haute-Côte-Nord recense le sixième.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région indique qu’une éclosion est toujours en cours dans un milieu scolaire de la MRC de Manicouagan et que le bilan passe à 13 cas en date du 13 octobre.

Le CISSS de la Côte-Nord rapporte 31 cas actifs dans la région.

Depuis le début de la pandémie, 644 Nord-Côtiers ont été infectés par le virus qui provoque la COVID-19.

Évolution de la situation à l’école Leventoux

Le Centre de services scolaire (CSS) de l'Estuaire a décelé un premier cas à l’école primaire Leventoux à Baie-Comeau le vendredi 8 octobre.

La régisseuse aux communications du CSS de l'Estuaire, Patricia Lavoie, explique qu'avec la disparition des bulles-classes et la reprise des activités parascolaires, les risques de propagation du virus sont multipliés par rapport au système qui était en place l'année dernière.

Le fait qu'il n'y ait plus de bulles-classes, le fait qu'il y ait un peu plus de mélanges au service de garde, aux activités parascolaires, aux activités hors de l'école aussi, c'est certain que ça multiplie les risques que les jeunes, surtout ceux du primaire qui ne sont pas vaccinés, c'est important de le mentionner, soient contaminés, a expliqué Patricia Lavoie.

Plusieurs mesures ont été mises en place pour tenter de freiner l'éclosion, selon le CSS. L'enseignement à distance a repris pour une classe, au moins jusqu'au 25 octobre, et tous les élèves qui sont à l'école doivent maintenant porter leur masque en classe.

Les cas d'infection au SRAS-CoV-2 au Québec sont en légère hausse par rapport au dernier bilan quotidien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !